La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Eveil″
EVEIL
Titre original:Awakening
Num. production:ST:ENT-084
Prem. Diffusion US:26 Nov. 2004
Saison:4
Disque DVD:4-2
Référenciel:4/8
Episode Num.:84
 
Histoire:Andre Bormanis
Réalisation:Roxann Dawson
 
Distribution :
Robert Foxworth...V'Las
Gary Graham...Soval
John Rubinstein...Kuvak
Bruce Gray...Surak
Kara Zediker...T'Pau
Joanna Cassidy...T'Les
Date Indéterminée
 
Soval comparaît devant les principaux dirigeant du Haut Commandement Vulcain, présidé par V'Las.  Il explique qu'en pratiquant une fusion mentale, il a agi dans l'intérêt du Haut Commandement et de Vulcain.  Il ajoute qu'il fait effectivement partie des Vulcains capables d'opérer une fusion mentale mais qu'il l'a caché pour ne pas nuire à sa carrière.  Il demande aux membres du Haut Commandement de ne pas oublier ses états de service et il accuse certains membres du Haut Commandement de malhonnêteté, notamment en accusant les Syrannites d'avoir commis l'attentat contre l'ambassade Terrienne alors que c'est Stel qui en est responsable.  V'Las soutient que ce sont les Syrannites qui sont effectivement responsables : il s'est avéré que Stel était un Syrannite ! Soval est incrédule mais V'Las explique que des documents ont été découverts chez Stel qui confirment que Stel était un Syrannite et qu'ils ont bien organisé l'attentat contre les Terriens.  V'Las prononce la sentence : Soval perd son poste et son titre d'ambassadeur et il est toujours tenu au secret sur tout ce qu'il sait des agissements du Haut Commandement.  Soval accepte la sanction à contrecoeur mais ajoute que certains membres du Haut Commandement sont corrompus mais que pour l'instant, personne n'est prêt à l'entendre.
Dans le sanctuaire Syrannite, Archer et T'Pol sont emmenés devant T'Pau.  Archer se présente et T'Pau le reconnaît et comprend que T'Pol est la fille de T'Les.  Pendant qu'elle fait chercher T'Les, elle demande à Archer la raison de sa présence.  Le capitaine accuse T'Pau et les Syrannites d'être à l'origine de l'attentat contre l'ambassade Terrienne.  T'Pau nie et ajoute qu'elle n'a pas quitté le sanctuaire depuis plus de deux ans.  Elle demande au capitaine s'il y a d'autres personnes qui les accompagnent et Archer répond négativement.  T'Pau ne croit pas que T'Pol et Archer aient pu traverser seuls la Forge en pleine saison des tempêtes de sable.  T'Pol explique qu'un homme du nom d'Arev les a aidés.  T'Pau est surprise et elle éprouve un choc lorsqu'elle apprend que le Vulcain a été tué par la tempête.  Elle leur explique alors que l'homme s'appelait en réalité Syran : c'était leur chef et le fondateur du mouvement Syrannite.  Les deux officiers sont placés en cellule et le capitaine est soudain pris de vertiges.  Il explique à T'Pol qu'avant de mourir, Arev a placé ses mains sur son visage d'une curieuse manière : depuis, il ne se sent plus lui-même.  Pendant ce temps, T'Les reproche à T'Pau d'avoir placé les deux arrivants en cellule.  T'Pau n'a pas confiance en eux et elle veut vérifier leur histoire avant de les libérer.  Elle rappelle à T'Les que sa fille et Archer sont des officiers de Starfleet, qui est allié au Haut Commandement.  Maintenant que Syran est mort, tout ce pour quoi les Syrannites ont travaillé est perdu.
Sur l'Enterprise, Soval explique ce qu'il s'est passé à Tucker et ce dernier est révolté de ce que V'Las a fait.  Soval explique qu'il n'aurait servi à rien de protester : V'Las occupe son poste depuis longtemps et il a un talent certain pour gouverner les autres.  Le vulcain demande alors au commandant s'il a eu des nouvelles de T'Pol et du capitaine.  Lorsque T'Pol répond négativement, Soval explique que les deux officiers sont en grand danger car le but premier de V'Las est maintenant de détruire le sanctuaire Syrannite de la Forge.  Tucker décide monter une opération de sauvetage et Soval lui fournit les codes de désactivation des satellites de sécurité de Vulcain.  Pendant qu'ils travaillent, Tucker demande pourquoi Soval les aide.  Le Vulcain explique qu'après avoir vécu pendant 30 ans sur Terre, il a appris à apprécier cette planète et ses habitants.

Dans le sanctuaire, T'Pol est amenée auprès de T'Les et T'Pol et elle lui demande pourquoi elle a rejoint les Syrannites.  T'Les explique que depuis longtemps elle avait des doutes sur l'évolution de la société Vulcaine.  Après l'affaire du sanctuaire de P'Jem et son renvoi de l'Académie des Sciences, elle a compris que ce sont les Syrannites qui avaient raison : le Haut Commandement a dévié des préceptes de Surak.  Elle ajoute que si elle a laissé des indices à T'Pol pour la retrouver c'est parce qu'elle espérait que T'Pol rejoindrait les Syrannites.  Pendant ce temps, Archer a une vision.  Il assiste aux derniers soubresauts des guerres Vulcaines, 1800 ans auparavant.  Il est rejoint par un homme qu'il reconnaît comme étant Surak.  Ce dernier lui explique qu'il voit le passé de Vulcain à travers ses yeux et que Syran lui a transmis son katra.  Archer ne le croit pas et Surak admet que vu l'expérience que le capitaine a des Vulcains, il a le droit de ne pas le croire.  Il ajoute que la société Vulcaine que Archer connaît ne ressemble pas à celle qu'il a aidé à fonder, 1800 plus tôt, au débute de l'Age de l'Eveil.  Les Vulcains ont dévié et ils ont besoin de quelqu'un pour les ramener dans le droit chemin.  Lorsque Archer répond qu'il n'est pas celui qu'il faut, Surak répond qu'il n'a pas le choix.  S'il ouvre son cœur et son esprit, tout deviendra clair.  Lorsqu'il revient à la réalité, il est amené devant T'Pau, à qui il explique ce qu'il vient de vivre.  T'Pol est incrédule mais T'Les et T'Pau le croient.  T'Pau explique que Syran portait en elle le katra de Surak.  Malgré sa réticence, T'Pau décide de fusionner avec le capitaine pour le vérifier.  Elle revit la mort de Syran et elle sent la présence de Surak : c'est bien Archer qui porte la katra de ce dernier.
Dans la salle des opérations du Haut Commandement, V'Las expose son plan : des espions lui ont fourni l'emplacement du sanctuaire Syrannite de la Forge.  Il compte le bombarder avec des bombes photoniques.  Son premier conseiller, Kuvak, est choqué et explique qu'il s'agit d'arrêter les Syrannites et non de les exterminer.  Mais V'Las ne veut pas perdre une occasion unique d'en finir avec les Syrannites.  Kuvak propose alors des frappes plus ciblées et précises mais V'Las explique que les anomalies géomagnétiques interdisent toute frappe précise : ils ne peuvent effectuer qu'un bombardement massif.  V'Las contacte l'Enterprise et demande à parler au capitaine Archer.  Tucker explique que le capitaine est indisposé.  V'Las explique que l'enquête est terminée et que tout accuse les Syrannites.  En conséquence, il demande à l'Enterprise de repartir vers la Terre.  Tucker refuse mais V'Las explique qu'il a contacté directement l'amiral Gardner.  Il coupe la communication.
Sur Vulcain, T'Pau explique qu'elle est prête à tenter le transfert du katra de Surak.  T'Les n'est pas enthousiaste car T'Pau n'a jamais pratiqué ce rituel auparavant et qu'elle risque de tuer Archer et de détruire le katra de Surak.  Elle accuse T'Pau de vouloir pratiquer cette opération risquée car elle ne veut pas admettre qu'un humain puisse guider des Vulcains.  Si Syran a choisi Archer c'est qu'il avait une raison.  Mais T'Pau reste inflexible, même si Archer doit mourir.  Pendant ce temps, en cellule, T'Pol explique à Archer pourquoi elle ne croit pas à l'existence des katras.  Des décennies auparavant, les moines ont découvert des cristaux dans le monastère de P'Jem, censés contenir les katras d'anciens moines.  Les scientifiques les scannèrent et certains tentèrent même de fusionner avec eux, mais cela ne donna aucun résultat.  Archer rappelle à T'Pol que l'Académie des Sciences ne croyait pas non plus aux voyages temporels.  Malgré tout, T'Pol reste persuadé que le capitaine n'est pas porteur du katra de Surak, mais simplement de quelques souvenirs implantés par Syran.  Les deux officiers sont interrompus par l'arrivée de T'Pau et T'Les.  T'Pau explique la situation à Archer et T'Les le prévient des risques si la cérémonie est accomplie.  T'Pau prévient Archer qu'elle veut récupérer le katra de gré ou de force.  Archer accepte volontairement de participer à la cérémonie.

Sur l'Enterprise, Tucker informe Soval qu'il a reçu un appel de l'amiral Gardner qui lui a ordonné e de revenir sur Terre.  L'Enterprise aurait déjà dû partir une heure plus tôt.  De plus Tucker n'a rien dit sur la disparition du capitaine et de T'Pol.  Tucker fait préparer une navette avec Mayweather et un membre des commandos de Starfleet.  Parallèlement, V'Las observe que le vaisseau de Starfleet n'est toujours pas parti.  Or, il a intercepté la communication de l'amiral Gardner ordonnant à l'Enterprise de partir.  Si le vaisseau est toujours là, c'est que les Terriens ont quelques chose à cacher.
Dans le sanctuaire, T'Pau entame la cérémonie du Fal-tor-pan.  Archer souffre de la fusion mentale imposée par T'Pau et il se retrouve dans sa vision.  Cette fois, Surak semble blessée et il vacille.  Il explique que le temps presse.  Si Syran a choisi un non Vulcain pour porter son katra, c'est parce qu'il fallait quelqu'un qui ne soit pas contaminé par la déviance de la culture Vulcaine.  Avant de mourir, Surak supplie Archer de sauver Vulcain avant que la planète ne retombe dans le chaos qu'elle a connu 1800 ans auparavant.  Dans un dernier souffle, il lui demande de retrouver ce que les Vulcains ont perdu : le Kir'Shara.  La cérémonie du Fal-tor-pan s'interrompt brusquement lorsque Archer s'évanouit.  Sous le choc, T'Pau explique qu'elle a échoué et que le katra de Surak veut rester en Archer.
Dans l'espace, l'Enterprise largue la navette qui plonge vers Vulcain.  Avec les codes de Soval, Reed désactive les satellites Vulcains mais lorsque la navette entre dans l'atmosphère, elle est prise en chasse par deux patrouilleurs qui lui tirent dessus.  Au terme d'une brève bataille, la navette est obligée d'abandonner la mission et de rejoindre le vaisseau de Starfleet.  Sur la passerelle, Sato a repéré trois croiseurs Vulcains en approche.  V'Las contacte Archer et il lui demande la raison pour laquelle il a lancé une navette.  Tucker est obligé d'avouer que le capitaine et T'Pol sont dans le désert de la Forge à la recherche des Syrannites.  Soval ajoute que c'est lui qui a fourni les codes des satellites de surveillance.  V'Las est furieux et il ordonne à l'Enterprise de partir immédiatement.  Tucker refuse tant qu'il n'a pas retrouvé Archer.  V'Las menace d'ordonner à ses vaisseaux de faire feu.

Sur Vulcain, Archer est resté inanimé pendant trois heures et T'Pol reproche à sa mère le comportement de T'Pau.  Pour elle le comportement des Syrannites est aussi répréhensible que celui du Haut Commandement.  Archer se réveille enfin et il annonce qu'il doit trouver le Kir'Shara.  T'Les et T'Pau sont étonnées de cette déclaration mais elles savent que la découverte de cet artefact est primordiale.  Pourtant le temps presse car trois croiseurs ont pris position au-dessus du sanctuaire.
Dans l'espace, les trois croiseurs tirent des coups de semonce qui se rapprochent de plus en plus du vaisseau.  V'Las réitère son ordre de départ à Tucker et lorsque ce dernier refuse, V'Las ordonne à ses vaisseaux d'ouvrir le feu.  Kuvak, le premier conseiller proteste : la Terre et Vulcain sont alliés depuis presque 100 ans ! Mais V'Las ne veut pas attendre plus longtemps.  Dans l'espace, le combat commence.  En infériorité numérique, l'Enterprise est endommagé et Soval conseille à Tucker d'abandonner le combat.  De mauvaise grâce, Tucker cède et le vaisseau quitte l'orbite de Vulcain.  Dès que le vaisseau s'est assez éloigné, V'Las ordonne de commencer le bombardement du sanctuaire de la Forge.
Sur Vulcain, T'Les annonce que les croiseurs ont attaqué l'Enterprise.  Malgré l'imminence du bombardement, Archer, T'Pol et T'Pau s'enfoncent dans les grottes à la recherche du Kir'Shara.  Archer guide le petit groupe et ils découvrent la momie de T'Klas, le premier disciple de Surak et premier maître du Kohlinahr.  Soudain le sol se met à trembler, indiquant que le bombardement a commencé.  Archer arrive devant une chambre secrète et il l'ouvre facilement, découvrant le Kir'Shara, un artefact pyramidal.  La grotte tremble de plus en plus et Archer guide les deux Vulcaines dans les souterrains qui les mènent à la surface, à quelques kilomètres du sanctuaire.  De loin, ils assistent à sa destruction complète.  Un peu plus loin, ils découvrent T'Les, blessée.  T'Pol se porte à son secours et les deux femmes se réconcilient.  Quelques minutes plus tard, T'Les meurt dans les bras de sa fille.

Dans la salle du Haut Commandement, V'Las ordonne de ne laisser aucun survivant.  Kuvak est choqué et accuse V'Las d'avoir commandité un massacre.
Pendant que l'Enterprise s'éloigne de Vulcain, Tucker demande à Soval pourquoi V'Las s'acharne à ce point sur les Syrannites.  Soval explique que les Syrannites condamnent la violence et que cela dérange V'Las dans ses plans.  Tucker demande des explications supplémentaires et Soval avoue alors que V'Las et le Haut Commandement projette d'attaquer Andoria dans un avenir très proche.  Tucker est choqué par cette information : un traité de paix a pourtant été signé deux ans plus tôt entre les deux peuples, sous l'égide de la Terre.  Soval explique alors que les services de renseignement Vulcains sont convaincus que les Andoriens fabriquent des armes de destruction massive utilisant de la technologie Xindi.  Le Haut Commandement estime qu'il a le droit et le devoir d'attaquer de manière préventive.  Malheureusement, cette attaque déclencherait une guerre interstellaire qui dévasterait Andoria et Vulcain et entraînerait d'autres planètes dans la tourmente, dont la Terre.  Tucker revient sur la passerelle et il ordonne de mettre le cap sur Andoria à vitesse maximum.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 03 Fév. 2009 à 12H20'
Seconde partie de l'arc Vulcain, donc le but est toujours de recharger l'esprit Vulcain égaré sur la voie de l'illogisme et de l'illogisme nous allons nous en payer une bonne tranche avec l'Administrateur V'las !

Mais attaquons nous d'abord à ce qu'il y a de plaisant dans cette histoire. La partie avec les synnarites et la mythique T'pau ( Amok Time.TOS.2 ) encore perdue sur la route de illogisme, tant on voit que son extrémisme n'a rien à envier à celui du conseil Vulcain . Elle est prête à tout pour reprendre le Katra de Surak quitte à tuer Archer dans le processus. Archer qui dans cet épisode apparaît comme « l'empêcheur de croire en rond », plus croyant que les croyants ( Normal le grand Surak lui parle dans ses visions ), armé d'une foi indéfectible sur le chemin ( logique ) à suivre pour restaurer l'esprit Vulcain.

Ça ne vous rappelle rien ? Sisko, les Bajorans et les Prophètes ? Et bien vous n'auriez pas tort . Bien que trop simpliste et contraint par une forme de raccourci dictée par l'action, c'est bien la trame des Prophètes que l'ont vous schématise ici.

La seconde partie sur le NX01 continue sa route sur la voie du thriller politique. Certes sommaire, mais assez ludique. Tucker qui a pris de la bouteille depuis l'arc Xindi, prend ici des décisions que n'aurait pas renier un certain Capitaine Kirk, un « empêcheur de comploter en rond » en somme.

Autre personnage à prendre du coffre, c'est Soval. Le 100% Vulcain de l'épisode, Gary Graham est excellent, sans trop appuyé sur le trait, son personnage devient instantanément sympathique. Tout le contraire de son partenaire Richard Foxworth qui en fait des tonnes dans le genre « gros salopard paranoïaque ». Dans pareil cas, nulle question de créer une quelconque ambiguïté ou de la retenue qui aurait servit à rendre crédible, les actes de V'las qui ne sont pas piqué des hannetons.

Il faut donc voir ce type surexcité ordonnait un génocide, qu'on tire sur un vaisseau allié ( le témoin gênant ) sans que personne autour de lui ne bronche, ni ne fronce du sourcil ( un comble pour un Vulcain ! ). Le spectateur voit donc un taré qui faut stopper net et les Vulcains censé être plus intelligent que lui ne font rien, à part les protestations faible et polie de son second genre : « mais vous allez faire un massacre ? », « oh mais allez tirer sur nos alliés » . Mort de rire…Si justement on assistait pas à un génocide.

Hélas, cette partie extrêmement dramatique est assez vite évacué avec pour tout et pour toutes victime, Maman T'pol qui donne lieu à une scène « par ici les oignons qui font pleurer « assez risible.

On notera un twist qui arrive un peu comme un cheveu dans la soupe. Soval apprend à Trip que Vulcain menace d'envahir Andoria. Un génocide, une attaque conte un allié et maintenant une guerre, le cas de V'las est vraiment désespéré, celui de son conseil qui le laisse faire tout autant.

91 % d'avis favorable.

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 03 Février 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 258 fois ce mois.

Page consultée 18250 fois au total.

Nouveaux Venus

"Qui a dit que nous ne trouvions jamais un Klingon quand nous en avions besoin?"

L'appel aux armes

Jadzia Dax

En ligne

65 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top