La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Christine, le 13 Décembre 2005.

Dernière édition par Saintan, le 01 Février 2012.

Diaporama Episode ″Un tour à Babel″
UN TOUR À BABEL
Titre original:Journey to Babel
Num. production:ST:TOS-044
Prem. Diffusion US:17 Nov. 1967
Saison:2
Episode Num.:39
Référenciel:2/10
Disque DVD:2-3-2
Disque Blu-Ray:2-3-1
 
Scénario:D. C. Fontana
Réalisation:Joseph Pevney
 
Distribution :
Jane Wyatt...Amanda
Mark Lenard...Ambassadeur Sarek
William O'Connell...Thelev
Majel Barrett...Christine Chapel
John Wheeler...Ambassadeur Gav
James X. Mitchell...Lieutenant Josephs
Reggie Nalder...Shras
L'U.S.S.Enterprise NCC-1701 achemine des délégués à la conférence de Babel.  Kirk, Spock et McCoy se rendent dans le hangar à navettes pour accueillir l'ambassadeur vulcain Sarek et sa suite.  L'ambassadeur salue Kirk, qui lui présente Spock, mais, curieusement, Sarek fait mine d'ignorer son compatriote vulcain.  Lorsque Kirk demande à Spock s'il aimerait rendre visite à sa famille, l'officier répond tranquillement que Sarek et sa femme Amanda sont ses parents.
Kirk fait visiter le vaisseau à Sarek et à Amanda.  Après un moment de gêne avec Spock, Sarek se rend dans ses quartiers, laissant Amanda achever la visite en compagnie de Kirk.  Celle-ci déclare au capitaine que Spock et Sarek ne s'adressent plus la parole comme père et fils depuis 18 ans.  Sarek, qui voulait voir Spock marcher dans ses traces, a été cruellement déçu que son fils intègre Starfleet.
Uhura contacte Kirk pour lui annoncer qu'elle a capté un puissant signal, sans pouvoir localiser sa source ou le déchiffrer.

Lors d'une réception, l'ambassadeur tellarite Gav exige de savoir ce que va voter Sarek au sujet de la demande coridane d'entrée dans la Fédération.  Sarek rétorque qu'il révélera la décision de son gouvernement à la conférence.  Kirk intervient, Gav quitte les lieux.  Sarek annonce qu'Amanda et lui se retirent pour la soirée.
Chekov appelle Kirk sur la passerelle.  L'équipage a décelé la présence d'un petit vaisseau qui suit l'Enterprise.  Kirk décide de l'intercepter, mais l'appareil double l'Enterprise à vive allure.  Kirk reprend son cap initial; l'autre bâtiment se replace derrière l'Enterprise.
Sarek regagne la réception.  Gav l'accoste.  Cette fois, Sarek déclare que Vulcain soutiendra la demande de Coridan, car il pense que ce monde doit être protégé des opérations minières illégales du genre de celles dont il soupçonne les Tellarites.  Gav se jette sur Sarek, mais celui-ci le repousse aisément.  Kirk arrive à temps pour éviter une rixe.
Plus tard, le lieutenant Joseph trouve le cadavre de Gav pendu à un tube de Jefferies, le cou brisé.  Spock indique que la nature du meurtre est conforme à l'usage du tal-shaya, une forme d'exécution vulcaine.  Il reconnaît que, si Sarek avait eu une raison logique, il aurait pu commettre ce crime.
Kirk, Spock et McCoy se rendent dans les quartiers de Sarek.  Il leur dit qu'il était en méditation, puis s'effondre.  Sans en être certain, McCoy pense que Sarek souffre de troubles cardiaques.
Sur la passerelle, Uhura apprend à Kirk que le mystérieux vaisseau contacte quelqu'un à bord de l'Enterprise.  Spock ne parvient pas à déchiffrer le message.
Kirk et Spock se rendent à l'infirmerie, où McCoy confirme l'hypothèse de la maladie cardiaque.  Sarek avoue qu'il a déjà eu trois attaques, dont une le plaçait dans l'incapacité d'agir lors du meurtre de Gav.
Une intervention chirurgicale s'impose.  Cette opération nécessite de grandes quantités de sang; or Sarek présente un type sanguin rare.  Spock est un donneur approprié, mais il ne peut fournir seul suffisamment de sang, aussi persuade-t-il McCoy d'essayer une nouvelle substance expérimentale, fort dangereuse mais susceptible de stimuler la production sanguine de son organisme.
Sur le Pont 5, Kirk livre un combat à mort contre un Andorien.  Le capitaine en sort vainqueur, mais l'Andorien a eu le temps de le poignarder.  Kirk réussit à contacter la passerelle avant de s'évanouir.

A l'infirmerie, McCoy annonce à Spock que Kirk est grièvement blessé, mais aussi qu'il doit opérer Sarek maintenant-sinon, l'ambassadeur mourra.  Spock refuse d'aider son père tant que le vaisseau n'est pas en sûreté.
Kirk reprend connaissance.  McCoy le met au courant de la situation.  Il prévient Kirk qu'il ne doit pas bouger, mais le capitaine le convainc de le laisser regagner la passerelle assez longtemps pour relever Spock.
Les deux officiers se dirigent vers la passerelle.  Spock, surpris, repart avec McCoy.  A peine sont-ils sortis que Kirk s'effondre sur son siège.  Il s'apprête à appeler Scotty sur la passerelle quand soudain le mystérieux vaisseau se rapproche; il reçoit un message de la cellule de détention de l'Enterprise.  Kirk charge la Sécurité de fouiller immédiatement le prisonnier.  L'Andorien tente de résister; l'un des gardes le neutralise.  Dans sa chute, une de ses antennes se brise, révélant un dispositif de transmission.  Le vaisseau inconnu s'approche de l'Enterprise à vitesse de distorsion 8.  Kirk ordonne à la Sécurité d'amener le prisonnier sur la passerelle.
Le vaisseau attaque.  Il est trop rapide pour que Kirk puisse répliquer.  L'Enterprise est secoué, le coeur de Sarek s'arrête.
Kirk donne l'ordre à la salle des machines de couper la puissance sur bâbord, tout en continuant à alimenter les phaseurs.  Il interroge le prisonnier et s'aperçoit qu'il s'agit d'une sorte d'espion dont l'apparence andorienne est due à la chirurgie plastique.  Kirk demande alors à Scotty de couper la puissance sur tribord.  Le vaisseau se met à dériver.  Le bâtiment ennemi s'approche pour enquêter.  Lorsqu'il est assez prêt, Kirk ordonne à Chekov de tirer.  Le vaisseau est désemparé; quelques secondes plus tard, il s'autodétruit.
Le prisonnier a absorbé du poison.  Il meurt en quelques minutes.  Kirk entre en titubant dans l'infirmerie, où McCoy et Amanda lui montrent deux Vulcains en bonne santé.  Spock dit à Kirk que l'espion était sans doute un Orion: des contrebandiers orions ont en effet attaqué Coridan, dans l'espoir de perturber la conférence et de provoquer une guerre.  Ils auraient alors pu fournir les deux camps en dilithium et continuer de piller Coridan.  McCoy oblige Kirk à s'aliter: il tient désormais en son pouvoir Kirk et Spock à la fois!

Commentaires

Aucun Commentaire

Poster le premier Commentaire

Statistiques

Page consultée 423 fois ce mois.

Page consultée 37010 fois au total.

Nouveaux Venus

"Ce n'est pas scientifique, mais si Mr. Spock pense que cela se produira, ça doit être logique."

Montgomery Scott

En ligne

38 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top