La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Mon ami Porthos″
MON AMI PORTHOS
Titre original:A Night in Sickbay
Num. production:ST:ENT-030
Prem. Diffusion US:16 Oct. 2002
Saison:2
Disque DVD:2-2
Référenciel:2/5
Episode Num.:31
 
Histoire:Rick Berman
Brannon Braga
Réalisation:David Straiton
 
Distribution :
Vaughn Armstrong...Capitaine Kreetassen
Date Indéterminée
 
L'Enterprise a besoin d'un nouvel injecteur de plasma et le capitaine Archer doit aller en négocier l'acquisition sur une planète habitée par les Kreetassens.  Accompagné de T'Pol et Sato, Archer quitte le vaisseau à bord d'une navette et emmène avec lui son chien, Porthos, pour que ce dernier puisse de dégourdir un peu les pattes.  Malheureusement, pendant les négociations, Portos crée un incident diplomatique : il urine sur un arbre sacré appelé "l'arbre bien-aimé".  Les Kreetassens sont furieux et coupent court à toute négociation, jusqu'à ce que le capitaine présente des excuses officielles.  Mais pour Archer, le problème passe au second plan lorsque, revenant à bord du vaisseau, le docteur Phlox lui apprend que tous ont été contaminés par un agent pathogène.  Obligés de rester en chambre de décontamination, les trois officiers s'enduisent mutuellement de gel décontaminant avant d'être autorisés à sortir de la chambre.  Mais il reste un problème : Porthos tombe malade, également victime de l'agent pathogène extra-terrestre.  Emmené d'urgence à l'infirmerie du vaisseau, il est déclaré en danger de mort par le docteur Phlox.  Archer est malade d'inquiétude et il est furieux que les Kreetassens ne l'aient pas prévenu de la présence de cette maladie qui aurait pu leur être fatale.  Phlox déclare que le chien doit passer une nuit à l'infirmerie sous surveillance médicale.  Tel une mère veillant sur son enfant malade, Archer reste au chevet de son chien.  Pendant ce temps, le docteur Phlox essaie de trouver un moyen de soigner le petit animal.  Le capitaine semble furieux que les Kreetassens aient refusé de livrer l'injecteur comme promis, et il est encore plus furieux qu'ils lui demandent de s'excuser publiquement simplement parce qu'un chien a uriné sur un de leurs arbres.  De plus, il fait remarquer que les aliens ne se sont même pas préoccupés de demander des nouvelles de l'état de santé des officiers et de Porthos.  Lorsque T'Pol suggère à Archer de présenter des excuses (même si elles ne sont pas sincères) pour récupérer l'injecteur de plasma, Archer la fustige du regard et lui répond plus que sèchement.  T'Pol sort de la pièce sans dire mot.
Archer se prépare à passer une nuit pénible à l'infirmerie, mais il ne parvient pas à dormir, toujours dérangé par les aller et venues du docteur qui, lui, ne dort pas ! Renonçant au sommeil, il engage la conversation avec Phlox et explique qu'il ne comprend pas pourquoi T'Pol lui a dit qu'il avait l'air plus préoccupé par le sort de son chien que par celui de son équipage.  Phlox lui fait alors remarquer qu'un tel attachement à un animal de compagnie lui semble déplacé : sur Daenobula, les animaux de compagnie sont destinés à être ensuite consommés.  Cela semble démontrer que le capitaine se sent trop seul et aurait vraiment besoin d'une autre compagnie.  Il insinue également que la réaction d'Archer à la proposition de T'Pol dénote une certaine tension affective et sexuelle entre elle et le capitaine.  Archer nie farouchement, mais il sait qu'il fait déjà des rêves érotiques et torrides sur T'Pol ...

Pendant ce temps, Sato a pris les choses en main et a contacté les Kreetassens pour leur demander quelles sortes d'excuses ils attendent de la part du capitaine afin que l'injecteur de plasma puisse être livré.  Une fois l'information obtenue, Sato se rend à l'infirmerie et découvre le capitaine et le docteur en train de pourchasser une sorte de chauve-souris qui s'est échappée de sa cage.  Après les avoir aidé à la capturer, Sato expose le rituel auquel le capitaine devra se soumettre pour réparer les dégâts causés par l'incident diplomatique.  Archer trouve le rituel humiliant et refuse de le pratiquer tant que Porthos ne sera pas guéri.  Mais quelques heures plus tard, Porthos manque de peu de mourir d'un choc anaphylactique et le docteur déclare qu'il doit l'opérer pour qu'il survive.  Après l'opération, Archer s'endort enfin et fait un rêve étrange au cours duquel le docteur Phlox, habillé en pasteur, fait un discours pour la mort de Porthos, puis fait la leçon au capitaine concernant la tension sexuelle qui existe entre T'Pol et lui ...  pendant que T'Pol et Archer s'enlacent passionnément dans la chambre de décontamination.
Le lendemain matin, Porthos commence à se rétablir : le docteur Phlox lui a transplanté la glande pituitaire d'une sorte de caméléon, ce qui lui a permis de lutter contre la maladie.  Une fois son chien sauvé, Archer accepte de se soumettre au rituel d'excuse.  Revenu sur la planète des Kreetassens, il plante symboliquement un nouvel arbre, torse nu et arborant des peintures sacrées sur le corps.  Il dessine ensuite des cercles sacrés sur l'arbre et met ainsi fin au rituel.  Revenu à bord de l'Enterprise avec l'injecteur de plasma, il remercie le docteur d'avoir sauvé la vie de Porthos, puis va s'excuser auprès de T'Pol pour son comportement de la veille.  Il ajoute que chez les humains, il est fréquent que des tensions naissent entre des personnes qui travaillent constamment ensemble, particulièrement si elles sont de sexes opposés.  T'Pol lui répond que c'est une bonne chose qu'Archer soit son officier supérieur, ce qui empêche chacun d'être attiré par l'autre ...  dans l'hypothèse où elle pourrait être attirée par lui.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 15 Jan. 2009 à 03H05'
Bon alors là difficile de défendre un tel épisode !

Sans doute le pire de l'histoire de Star Trek. Si des épisodes tels que Spock's Brain TOS.3 ou Treshold.VOY.2 atteignaient des sommets de portnawack, ils avaient au moins pour eux d'être drôle et flatter le goût du "Z" enfouit en chacun de nous.

Rien n'est à sauver de ce A Night In Sickbay. A vrai dire, je ne me suis jamais autant emmerdé devant un épisode de Star Trek !
(657 épisodes avant de tomber sur ça! )

Le script brasse du vent, il ne se passe rien, mais absolument rien ! pas d'intrigue, l'action est inexistante, les dialogues creux et l'humour ? J'en parle même pas, parce qu'il n'y en a pas.

Non à part peut être qu'on soit un ami des chiens (ce que je ne suis pas), On ne peut pas accrocher devant un tel épisode qui fait honte à l'héritage Trek.

0% d'avis favorable.

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 15 Janvier 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 318 fois ce mois.

Page consultée 26146 fois au total.

Nouveaux Venus

"Une fois remonté sur la passerelle, envoyez-moi donc ces documents que le les lèche.... que .... que je les lise."

Le seuil

Jonathan Archer

En ligne

29 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top