La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Le procès″
LE PROCÈS
Titre original:Judgment
Num. production:ST:ENT-045
Prem. Diffusion US:09 Avr. 2003
Saison:2
Disque DVD:2-5
Référenciel:2/19
Episode Num.:45
 
Histoire:Taylor Elmore
David A. Goodman
Scénario:David A. Goodman
Réalisation:James L. Conway
 
Distribution :
J.G. Hertzler...Kolos
Daniel Riordan...Duras (22ème Siecle)
Victor Talmadge...Asahf
John Vickery...Orak
Helen Cates...Premier Officier Klingon
D.J. Lockhart...Gardien
Granville Van Dusen...Magistrate
Danny Kolker...Garde
Date Indéterminée
 
Le capitaine Archer est appelé à la barre d'un tribunal Klingon sur Qo'noS car il est accusé d'avoir attaqué sans raisons un vaisseau Klingon et d'avoir aidé des rebelles à échapper à l'Empire.  Pour tous ces crimes, il doit être condamné à mort.  Peu après cette annonce, il est reconduit en cellule, où il reçoit la visite du docteur Phlox.  Ce dernier est surpris de constater que le capitaine est correctement traité et nourri.  Archer discute avec le docteur et il insiste particulièrement pour que, quel que soit le verdict final, l'Enterprise quitte l'espace Klingon et surtout que personne ne tente d'opération commando pour le délivrer.  Après la visite de Phlox, le capitaine reçoit la visite de Kolos, son avocat de la défense Klingon.  Ce dernier conseille au capitaine de garder le silence quoi qu'il se passe et de le laisser parler.
Sur l'Enterprise, le docteur Phlox transmet le message du capitaine à T'Pol qui confirme qu'il faut à tout prix éviter de déclencher une guerre entre la Terre et les Klingons.  Malgré tout, elle contacte le Haut Commandement Vulcain et demande à ce que le gouvernement Vulcain fasse une demande officielle auprès des Klingons.

Sur Qo'noS, le procès s'ouvre et Kolos doit défendre Archer face à Orak, le procureur chargé de l'accusation.  Ce dernier plaide en faisant appel aux instincts profonds des Klingons comme l'honneur et la soif de combats.  Il appelle comme témoin Duras, l'ancien commandant du vaisseau attaqué par l'Enterprise qui a été dégradé et se retrouve second officier chargé des armements.  Duras confirme qu'il était à la poursuite d'un vaisseau de rebelles et qu'il avait été chargé de les arrêter pour qu'ils soient jugés.  Lorsqu'il a constaté que les rebelles avaient été accueillis sur le vaisseau Terrien, il avait demandé au capitaine Archer de lui remettre les prisonniers.  Ce dernier avait refusé et menacé de détruire le vaisseau de Duras si le Klingon tentait d'interférer.  Archer est furieux d'entendre de tels mensonges, mais lorsqu'il tente de prendre la parole pour protester, il est frappé par des gardes Klingons et les spectateurs exultent.
Plus tard, Kolos revient voir Archer en cellule et il lui explique que le procureur est prêt à négocier si Archer révèle l'endroit où il a déposé les rebelles.  S'il parle, il aura la vie sauve, mais Archer refuse et il dit à Kolos que c'est son travail de le défendre.  Il lui demande pourquoi un peuple fier et qui tient tant aux notions de justice et d'honneur permet un procès entaché d'irrégularités et de mensonges.  Kolos explique que depuis des années, la caste des guerriers est corrompue et que son propre droit de naissance lui a été refusé.  Mais cette fois, il est résolu à se battre à exposer la vérité au tribunal.  Lors de la session suivante, il autorise Archer à raconter sa version de l'histoire.  Le capitaine explique que l'Enterprise a capté un signal de détresse provenant d'un vaisseau isolé dans le système de Donatu et qu'il s'est rendu sur place pour lui porter assistance.  Une fois les deux vaisseaux arrimés, Archer a rencontré un homme du nom de Asahf qui lui a expliqué que les colons d'Arins essayaient d'échapper à l'emprise des Klingons.  Il avait expliqué au capitaine que son peuple souffrait et était désespéré.  Depuis longtemps, les Klingons exploitaient et volaient les ressources naturelles.  Quelques heures plus tard, le vaisseau de Duras faisait son apparition et ce dernier exigeait qu'on lui remette les réfugiés.  Lorsque Archer avait refusé, Duras avait ouvert le feu sur le vaisseau Terrien qui avait riposté, en état de légitime défense.
Pourtant, Orak met en doute la parole du capitaine qui ne pèse pas lourd contre celle d'un Klingon.  Kolos, de son côté, a effectué des recherches et il explique que le capitaine s'est toujours comporté avec honneur : en 2151, il a mis en échec un complot des Sulibans visant l'Empire Klingon et a rencontré le Chancellier Klingon.  Il a également sauvé l'équipage d'un vaisseau Klingon.  Orak est surpris de ces révélations et il perd pied.  Kolos insiste pour que le comportement du capitaine plaide en sa faveur.

Sensible aux arguments de Kolos, le Magistrat considère que le capitaine n'est pas coupable d'avoir fomenter une rébellion et il commue la peine du capitaine Archer : son exécution est remplacée par un emprisonnement à vie sur la colonie pénitentiaire de Rura Penthe.  Kolos proteste, estimant que son client devrait être acquitté, mais le magistrat, furieux de cette réaction, condamne Kolos à un an de bagne sur Rura Penthe.
Sur l'Enterprise, c'est la consternation et Tucker et Reed sont prêts à tout tenter pour sauver Archer.  Pourtant, T'Pol refuse de désobéir aux derniers ordres du capitaine et elle ordonne aux deux hommes de ne rien tenter.  Parallèlement, elle parvient à acheter un officiel Klingon qui libère Archer et permet au sous-commandant T'Pol de le récupérer discrètement.  Lorsque le capitaine propose à Kolos de venir avec lui, le Klingon refuse, arguant qu'il ne retrouvera son honneur qu'en purgeant sa peine et en montrant aux autres Klingon ce qu'est le véritable honneur.  Ainsi, il reviendra ensuite chez lui comme un véritable Klingon et non comme un fugitif.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 10 Avr. 2009 à 21H41'
OUAAAAAH, quelle originalité ! Quel genie ce David Goodman.. Un tribunal Klingon, Rurah Penthe quelle trouvaille !

Bon arrêtons la machine! Aujourd'hui encore, je ne sais pas trop comment prendre cet épisode comme un hommage à The Undiscovered Country? Ou comme une preuve embarrassante d'un manque flagrant d'inspiration?

j'ai donc essayé de le prendre sous l'angle le moins cynique, c'est à dire celui de l'hommage.

& bien, mon intêret ne décolle toujours pas ! Scott Bakula n'est pas le Shat', John Vickery n'est pas Christopher Plummer, et le moins que l'on puisse dire, c'est que Goodman ( scénariste) n'est pas Nicholas Meyer et James Conway ( réalisateur) pas plus.

Je ne suis déjà pas trop fan des épisodes de procès, mais là, c'est vraiment trop poussif, pauvrement dialogué et peine à retrouver le panache du procés de James T. Kirk. Ca termine presque comme une farce d'ailleurs. Archer est condamné à cause de sa propre "stupidité" (sic!) et son avocat finit au bagne avec lui !

L'apparition de Papy Duras est le bouquet . Euh, c'est censé être une préquelle de TOS, pas de TNG. Et quel cake, il fait celui là.

Bon, les dernières minutes sur Rurah Penthe sont de l'ordre de l'insignifiance.

Chronologie ou pas, canon ou pas, Judgement ou pas. Les premiers hommes à s'être échappé de Rurah Penthe resteront éternellement Kirk et Bones, c'était le 6 décembre 1991.

10 % d'avis favorable

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 10 Avril 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 246 fois ce mois.

Page consultée 20579 fois au total.

Nouveaux Venus

"Touche pas sale vulcain, t'as une tête à vomir!"

Montgomery Scott

En ligne

31 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top