La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise Discovery Picard Lower Decks Strange New Worlds Prodigy Section 31

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 28 Juillet 2007.

Diaporama Episode ″Pour l'uniforme″
POUR L'UNIFORME
Titre original:For the Uniform
Num. production:ST:DS9-511
Prem. Diffusion US:03 Fév. 1997
Saison:5
Disque DVD:5-4
Référenciel:5/13
Episode Num.:111
 
Histoire:Peter Allan Fields
Réalisation:Victor Lobl
 
Distribution :
Kenneth Marshall...Michael Eddington
Eric Pierpoint...Sanders
Aron Eisenberg...Nog
Cela fait huit mois que le lieutenant Eddington a déserté Starfleet pour le Maquis trahissant la Fédération et le capitaine Sisko.  Ce dernier en a fait une affaire personnelle et est toujours à l'affût d'une piste pour le retrouver.  Ayant retrouvé sa trace, il se lance avec le Defiant à sa poursuite et parvient à le bloquer.  Eddington refusant de se rendre, Sisko ordonne de tirer ...  et tous les systèmes du vaisseau se bloquent.  Les ordinateurs du vaisseau ont été sabotés par Eddington lorsque ce dernier était à bord de Deep Space Nine et le virus, resté dormant, vient d'être réactivé.  Furieux et impuissant, Sisko ne peut que regarder Eddington s'enfuir et envoyer un message à Deep Space Nine pour qu'on vienne les remorquer, ce qui va prendre beaucoup de temps.  Une fois le Defiant amarré à la station, O'Brien a pour tâche de réparer tous les systèmes sabotés et de reprogrammer tous les ordinateurs.

Sisko reçoit un appel du haut commandement de Starfleet qui lui annonce que devant son manque de résultats, la traque d'Eddington a été confiée au capitaine Sanders, à bord de l'USS Malinche.  Frustré, Sisko n'en souhaite pas moins bonne chance au capitaine Sanders.  Cependant, quelques temps plus tard, Sisko apprend que le groupe d'Eddington doit attaquer des colonies Cardassiennes de la Zone Démilitarisée avec des armes biogéniques et, passant outre à tous les ordres de Starfleet, il demande à O'Brien de préparer le Defiant à une nouvelle mission.  Bien que le vaisseau ne soit qu'à moitié fonctionnel, Sisko se rend aux coordonnées qu'il a obtenues, et comprend vite qu'il a été attiré dans un piège.  Alors qu'il se prépare à se rendre aux nouvelles coordonnées, il reçoit un appel de détresse de l'USS Malinche, qui est tombé dans une embuscade tendue par Eddington et qui a été neutralisé.  D'après les renseignements de Sanders, il déduit la véritable cible du groupe du Maquis et met le cap sur elle.  En arrivant aux abords de la colonie Cardassienne, l'équipage du Defiant comprend qu'il arrive trop tard : l'atmosphère de la planète est déjà empoisonnée et le vaisseau d'Eddington est en train de fuir.  Sisko se lance à sa poursuite, mais Eddington attaque et endommage gravement un vaisseau de colons Cardassiens qui fuyaient la planète.  Forcé de secourir les réfugiés, Sisko doit une fois encore laisser partir Eddington pour sauver les Cardassiens.

De retour sur Deep Space Nine, Sisko décide de reprendre le problème à sa racine.  Depuis sa désertion, Eddington se pose en défenseur des opprimés, en Robin de Bois des colons qui ne sont que des pions dans la partie d'échec diplomatique entre la Fédération et les Cardassiens.  Dans ce scénario, Sisko a le rôle du "méchant", même si Eddington sait qu'il n'en est pas vraiment un.  Le capitaine décide donc de jouer le jeu et d'assumer le rôle que veut lui faire porter Eddington.  Il va jouer au "méchant".  Il annonce alors à Eddington que puisque ce dernier a rendu inhabitable une colonie Cardassienne, il a décidé de lancer la même attaque sur une colonie du Maquis.  Le Defiant atteint la planète et se met en orbite.  Eddington arrive, mais reste hors de portée.  Connaissant Sisko, Eddington le met au défi de lancer l'attaque.  Sous les yeux stupéfaits des membres du Maquis et de l'équipage du Defiant, Sisko ordonne la mise à feu des torpilles contenant les armes biogéniques.  Affolé, Eddington donne l'ordre aux colons d'évacuer rapidement la colonie.  Sisko annonce alors qu'il compte répéter l'opération sur toutes les autres colonies du Maquis de la Zone Démilitarisée.  Eddington assume alors son personnage de héros et propose de se rendre si Sisko épargne les colonies.  Sisko accepte et termine ainsi la vendetta commencée huit mois auparavant.

Commentaires

Aucun Commentaire

Poster le premier Commentaire

Statistiques

Page consultée 10 fois ce mois.

Page consultée 26235 fois au total.

Nouveaux Venus

"Un jour, il y a fort longtemps, j'ai traité ce piètre synthétiseur de vulgaire grille-pain.  Il ne me l'a jamais pardonné."

Fractionné

Kathryn Janeway

En ligne

136 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

449 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top