Technologies

Torpille à Photons

Torpille à Photons


La torpille à photon est une arme autopropulsée et autoguidée utilisée depuis longtemps par plusieurs races dans la galaxie. La fédération a commencé à les utiliser vers 2155.



Son fonctionnement est basé sur l'annihilation matière/antimatière. Des barrières magnétiques séparent les deux composantes, quelques centièmes de secondes avant l'impact les barrières sont coupées permettant ainsi à la matière d'entrer en contact avec antimatière.

L'énergie dégagée est impressionnante, rappelons-nous E=mc2. Pour un kilo de masse E=1 x 299 792.458^2 soit 8.987551787 x10E10 joules sera libérée. C'est l'équivalent de la production énergétique d'une centrale nucléaire moyenne pendant 2 ans.

Ses principales composantes sont :
- une capsule elliptique allongée
- un souteneur de champ de distorsion
- un propulseur
- un générateur de bouclier
- Système de guidage et d'autodestruction

Les torpilles de type 1 utilisent la réaction deutérium/antideutérium, stocké séparément une réaction de fission nucléaire était déclenchée pour mettre violemment en contact les deux parties.
Dans le type 2. Les composantes matière/antimatière sont stockées sous forme solide en milliers de pastilles séparées par de multiples champs magnétiques.

Selon les types, les puissances disponibles sont de 25 à 200 isoton. Pour donner un ordre de grandeur disons qu'une explosion de :
- 25 isoton peut détruire une grande ville en quelques secondes.
- 54 isoton est capable de détruire une petite planète
- 5 millions isoton affecte un système planétaire en entier à cause de l'onde de choc dispersée.

La vitesse que peut atteindre une torpille dépend de certaines conditions soit :
- si elle est lancée d'un vaisseau à l'arrêt, elle atteindra une vitesse d'environ 0,7 c.
- Si elle est lancée d'un vaisseau à pleine impulsion (0,25 c) elle atteindra une vitesse proche de la lumière par effet de lance-pierre sans entrer en distorsion par elle-même.
- Si elle est lancée d'un vaisseau en distorsion, elle atteindra une vitesse égale à la distorsion + 0,7 c.

Il y a un délai 3 à 4 secondes pour le lancement d'une torpille. Quand l'ordre est donné, une capsule est automatiquement insérée dans le lanceur, les réactifs sont chargés, le programme de visée est transféré dans l'ordinateur interne (code de brouillage, fréquences des boucliers du vaisseau lanceur et de la cible) et à la sortie du lanceur, le champ de distorsion du vaisseau est transféré au souteneur de champ de la torpille.

Et voilà! BOUM!

     
Retour à l′index des Technologies d′Armement
Retour à l′index
Retour à la page précédente...
Page précédente

Commentaires

Aucun Commentaire

Poster le premier Commentaire

Rédaction

Fiche rédigée par Irolaan, le 12 Juin 2008.

Dernière édition par Topaze.

Statistiques

Page consultée 151 fois ce mois.

Page consultée 12468 fois au total.

Premier contact

Fiche Film ...

Nouveaux Venus

Muon

Le muon est, selon le modèle standard de physique des particules, le nom donné à deux particules élémentaires de charge positive et négative. Les muons ont une masse 207 fois [...]

Fiche Scientifique ...

Defiez Le TrekQuizz

Relever le défis ...

"Un verre?  Ça n'explique pas les huit autres qui ont suivi ."

Corps et âme

Annika Hansen

Ligne de vie

Fiche Episode ...

La princesse

La princesseL'Enterprise répond à un appel de détresse d'un vaisseau cargo Retellien. Trip monte à bord pour réparer une chambre de stase où est maintenue en suspension une femme nommée Kaitaama. Quand elle s'éveille accidentellement, elle lui révèle qu'elle n'est pas un passager mais une prisonnière.

En ligne

34 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top