La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″La traversée du désert″
LA TRAVERSÉE DU DÉSERT
Titre original:Desert Crossing
Num. production:ST:ENT-024
Prem. Diffusion US:08 Mai 2002
Saison:1
Disque DVD:1-6
Référenciel:1/24
Episode Num.:24
 
Histoire:Rick Berman
Brannon Braga
Andre Bormanis
Scénario:Andre Bormanis
Réalisation:David Straiton
 
Distribution :
Clancy Brown...Zobral
Charles Dennis...Trelit
Brandon Karrer...Homme Alien
Date : 12 Fév. 2152
 
Alors que l'Enterprise est à nouveau en route pour Risa, l'équipage reçoit un signal de détresse d'un vaisseau alien.  L'équipage de l'Enterprise aide son occupant, Zobral, à réparer son vaisseau.  Tucker découvre que les moteurs du vaisseau n'ont qu'une panne mineure : les injecteurs du moteur de distorsion sont encrassés.  Pendant ce temps, le capitaine Archer discute avec Zobral et le trouve plutôt sympathique.  Ce dernier propose ensuite à Archer et Tucker de l'accompagner sur sa planète désertique afin de leur montrer sa reconnaissance et son sens de l'hospitalité.  Archer est hésitant car cette invitation repousse encore l'arrivée du vaisseau sur Risa, mais il se laisse finalement convaincre.  Il est en revanche surpris de l'aversion de Tucker pour les climats trop chauds.  Ce dernier explique finalement qu'il réagit ainsi depuis sont stage de survie de Starfleet dans le désert Australien.  Finalement, Archer finit par convaincre Tucker d'accepter le voyage.  Les deux officiers prennent une navette et se rendent dans le village de Zobral, qui les accueille chaleureusement.
Sur place, ils découvrent la culture et la gastronomie de ce peuple.  Pendant le dîner, Zobral fait une étrange remarque à propos des Sulibans, impliquant qu'il sait qu'Archer les a déjà rencontré.  Il n'a cependant pas le temps d'approfondir cette question car Zobral leur annonce le début du match de Geskana, un sport identique au jeu de lacrosse.

Pendant ce temps, à bord de l'Enterprise, T'Pol reçoit un appel de Trellit, le chancelier de la région, qui demande agressivement pourquoi une navette du vaisseau a atterri dans le village de Zobral.  Lorsque T'Pol répond, le chancelier la prévient que Zobral leur ment sur son identité.  Loin d'être un représentant officiel, il est au contraire le chef d'une bande de terroristes qui s'attaque au pouvoir officiel.  Trellit accuse ensuite l'équipage de l'Enterprise d'aider les terroristes et de se mettre ainsi hors-la-loi.  Il précise également que T'Pol a peu de chance de revoir Archer et Tucker vivants.
Dès la fin de la communication, T'Pol contacte Archer pour le prévenir et lui conseille de fausser compagnie à Zobral le plus rapidement possible.  Mais malgré les prétextes du capitaine, le chef terroriste refuse de les laisser partir.  Zobral explique que lui et son peuple sont en conflit avec Trellit et se battent pour leur liberté.  Il précise qu'il a reçu récemment la visite d'un Suliban qui lui a raconté comment Archer a réussi, seul, à libérer un immense camp de prisonniers Sulibans.  Enthousiasmé par un tel acte héroïque, Zobral a décidé d'engager Archer et son équipage à combattre pour sa cause.  Il veut que le capitaine l'aide à combattre le gouvernement local qui impose un système de caste injuste et illégal.  Le capitaine Archer refuse de donner son accord à une telle coopération mais avant que la discussion puisse continuer, le campement est bombardé par des vaisseaux du gouvernement.  Afin de protéger son héro et sa navette, Zobral cache Archer, Tucker et la navette de Starfleet dans une sorte de bunker.  Mais l'attaque augmente d'intensité, détruisant le bunker et obligeant Tucker et Archer à fuir par les souterrains.  Ils progressent à l'abri.  Incapables de contacter le vaisseau, du fait du brouillage généré par les appareils gouvernementaux, Archer et Tucker parviennent finalement à sortir des souterrains et débouchent à l'air libre ...  et en plein désert.  Ils calculent qu'ils ont 30 km à parcourir dans le désert avant d'arriver au vaisseau qui les a déposé sur la planète.

Pendant ce temps, Trellit contacte à nouveau l'Enterprise et il fait remarquer à T'Pol que les bombardements n'ont pas fait partir Archer et Tucker de la planète.  Pour lui, cela ne peut signifier qu'une chose : les Terriens et leur vaisseau sont du côté des terroristes.  En conséquence, ses appareils détruiront toute navette qui sera lancée du vaisseau.  Or, les téléporteurs ne sont pas utilisables en raison du bouclier de dispersion orbital qui entoure la région.
Sur la planète, la situation ne s'améliore pas pour les deux Terriens : après avoir abusé du sport le jour précédent, Tucker est déshydraté et au bord de l'épuisement.  Il s'écroule finalement, victime d'une insolation grave.  Archer est obligé de le porter.  Ils atteignent des ruines d'une ancienne cité pour y trouver un peu d'ombre et Archer tente de récupérer un peu d'eau et de la rendre potable.  L'état de Tucker empire encore et il est proche de tomber dans le coma.  Archer tente de le tenir éveillé en lui posant des questions sur les moteurs de distorsion et sur la géographie Terrienne.  La situation se détériore encore lorsque des vaisseaux gouvernementaux arrivent sur place et reprennent leurs bombardements.  Au bord de l'épuisement, Archer soutient Tucker et retourne dans le désert.
Pendant ce temps, Zobral appelle l'Enterprise et T'Pol l'autorise à monter à bord.  Il est accueilli plutôt froidement par T'Pol et Reed qui tentent de lui expliquer que le capitaine Archer n'est pas le héro libérateur ni le grand guerrier qu'il espère.  De plus, à cause de lui, le capitaine est maintenant recherché par les forces gouvernementales et l'équipage de l'Enterprise est soupçonné de complicité avec les terroristes.  Reed a remarqué que la navette de Zobral a réussi à traverser le bouclier de défense sans encombres et Zobral explique qu'il y a un "trou" dans le réseau : il se crée toutes les 46 minutes et dure quelques secondes.  Devant l'insistance de T'Pol, Zobral propose d'aider à retrouver les deux Terriens perdus dans le désert.  Il monte dans une navette avec Reed et aide ce dernier à naviguer entre les systèmes de défense planétaire.  T'Pol surveille les capteurs et finit par détecter les signatures biologiques de Tucker et Archer.  La navette se pose rapidement et embarque les deux rescapés.  De retour sur le vaisseau de Starfleet, Zobral fait des adieux plutôt froid au capitaine Archer, déçu de ne pas avoir trouvé le guerrier qu'il cherchait.  Archer lui explique que même s'il avait eu la puissance nécessaire pour l'aider, il n'aurait pas pu aider sa cause.  Une fois Zobral parti, le capitaine avoue en privé à T'Pol qu'il adhère complètement à la cause de Zobral car elle correspond à son éthique.  T'Pol lui répond alors que c'est aux gouvernements et non aux capitaines de vaisseaux de prendre ce type de décisions.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 15 Jan. 2009 à 02H42'
Un épisode que je revois légérement à la hausse, même si ce n'est pas transcendant.

Des pistes de l'intrigue ne sont pas assez exploité à mon goût et comme à l'accoutumée dans cette première saison, la dernière partie est complétement baclée!

Mais peut on s'attendre à un découpage correct, quand vous avez comme directeurs d'écritures des anciens scénariste d' Alerte à Malibu ?

J'apprécie assez l'angle choisit pour évoquer les conséquences de l'épisode " Detained" . Archer pris pour un héros malgré lui .

La première partie est excellente. Le sens de l'accueil de ces berbéres de l'espace, la partie de Geskana, le double jeu de Zobral.

La traversée du désert est plus monotone. Zobral disparaissant de l'intrigue, l'épisode perd de sa saveur. il aurait été bon que Zobral suivent Archer et Trip dans l'aventure.

C'est aussi une déception. A l'instar de Dean Stockwell ou René Auberjonois dans cette saison, on n'offre pas assez de matériel pour exploiter l'immense talent d'une guest star de ce calibre: Clancy Brown ( Brother Justin dans Carnivàle )

69% d'avis favorable

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 15 Janvier 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 134 fois ce mois.

Page consultée 16886 fois au total.

Nouveaux Venus

"Vous allez arrêter vos vulcaneries Spock?"

Leonard H. McCoy

En ligne

34 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

433 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top