La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Cargaison maudite″
CARGAISON MAUDITE
Titre original:The Shipment
Num. production:ST:ENT-059
Prem. Diffusion US:29 Oct. 2003
Saison:3
Disque DVD:3-2
Référenciel:3/7
Episode Num.:59
 
Scénario:Chris Black
Brent V. Friedman
Réalisation:David Straiton
 
Distribution :
...
Steven Culp...Major Hayes
John Cothran Jr....Gralik
Randy Oglesby...Degra
John Eddins...Xindi Reptilien
Jack Alsted...Second Xindi Arboréal
Sam Witwer...Troisième Xindi Arboréal
Date Indéterminée
 
Dans un laboratoire Xindi, Degra, le Xindi humanoïde en charge de l'arme de destruction massive, explique que les tests de l'arme ont commencé et que la prochaine étape est un essai sur une planète déserte.  Si ce test réussit, l'arme définitive sera prête en quelques semaines.
Suivant les indications données par Tarquin, l'Enterprise se dirige vers une planète où une partie de l'arme Xindie est construite.  Les senseurs n'indiquent la présence d'aucun périmètre de défense ni de vaisseaux de combat.  Par précaution, le capitaine ordonne de cacher le vaisseau derrière une lune de la planète et il décide de se rendre sur la planète avec une navette.  Archer, Hayes et Reed embarquent sur une navette et ils se faufilent discrètement jusqu'à une forêt qui entoure un important complexe.  Ils quittent la navette et se glissent dans les bâtiments, puis dans un hangar.  Une rapide inspection leur permet de découvrir des petits containers d'une substance inconnue.  A ce moment, trois Xindis Primates entrent et discutent entre eux.  Archer et les deux autres officiers les entendent parler d'un chargement de kemocite qu'un autre Xindi de haut rang, appelé Degra, leur a demandé de raffiner.  Une fois les Xindis partis, Archer, Reed et Hayes s'emparent d'un container et le font téléporter sur l'Enterprise pour qu'il soit étudié par T'Pol et Tucker.  Les trois officiers repèrent ensuite celui qui semble diriger la raffinerie, Gralik, et ils le suivent jusque chez lui.  Ils forcent alors l'entrée et ils le prennent en otage dans sa propre maison.  Le capitaine interroge Gralik sur la kemocyte et ce dernier répond que son usage dépend de son degré de raffinage.  Lorsque Archer demande qui est Degra, le Xindi refuse de répondre : Archer s'emporte et explique que la kemocyte a servi à construire une arme de destruction massive.  Gralik semble étonné mais n'en dit pas plus.
Sur le vaisseau Terrien, T'Pol analyse la kemocite et conclut qu'il s'agit d'un des composants chimiques de l'arme qui a attaqué la Terre.  Lorsqu'elle en informe le capitaine, ce dernier devient ouvertement menaçant envers Gralik : il lui ordonne de lui révéler tout ce qu'il sait sur le fonctionnement de l'usine de raffinage et sur l'endroit où la nouvelle arme est construite.  Le plan du capitaine est de détruire toute l'usine en essayant d'épargner un maximum de vies ainsi que les maisons construites alentours.  Il fait également comprendre à ses deux officiers qu'après la destruction des installations, ils devront probablement éliminer Gralik afin que personne ne sache que les Terriens sont sur les traces de l'arme Xindie.  Le capitaine retourne voir Gralik et il lui montre un morceau de la sonde qui a attaqué la Terre en ajoutant qu'elle a provoqué la mort de 7 millions de personnes.  Gralik explique alors qu'il ne sait rien de l'utilisation qui est faite de la kemocite raffinée et qu'il n'a jamais entendu parler de la Terre.  Pourtant, Gralik semble terrifié : la kemocyte contenue dans la pièce de métal de la sonde provient bien de son usine de raffinage.  Il s'empresse d'ajouter que la kemocyte a beaucoup d'applications défensives ou pacifiques et qu'il a toujours fait confiance à Degra.  Pourtant, il est plus réservé quant aux Xindis Reptiliens.  Un peu plus tard, Gralik en apprend plus au capitaine sur l'histoire des Xindis.  Comme le capitaine le sait déjà, les Xindis sont composés de cinq races : Primates, Humanoïdes, Aquatiques, Reptiliens et Insectoïdes.  Longtemps auparavant, il existait une sixième races : les Aviens.  Mais les races Xindies étaient en lutte permanente et les deux plus belliqueuses (les Reptiliens et les Insectoïdes) se livrèrent une guerre sans merci qui dura 100 ans et qui aboutit à la destruction de la planète, 130 ans auparavant.  Or, à cette époque, les Xindis maîtrisaient le voyage spatial et toutes les races, sauf les Aviens, avaient commencé à coloniser d'autres planètes.  Lorsque la planète-mère fut détruite, toutes les races s'éparpillèrent et continuèrent à se développer et à se multiplier ailleurs, à l'exception des Aviens, qui n'avaient aucun des leurs sur d'autres mondes au moment de la catastrophe.  Sur la planète, Archer doit faire face à un dilemme : s'il ne détruit pas la raffinerie, les Xindis pourrront continuer à produire de la kemocite pour compléter leur arme, mais s'il la détruit, il tue des innocents et démontre ainsi que les Terriens sont aussi destructeurs et violents que le croient les Xindis.
Le capitaine Archer est interrompu par un appel de T'Pol qui annonce l'arrivée d'un vaisseau Xindi Reptilien.  Pendant ce temps, sur l'Enterprise, Tucker a commencé à étudier une arme Xindie qu'il a en sa possession avec l'autorisation du capitaine.  Il découvre que l'arme comporte des organismes vivants en symbiose avec elle.  Il va alors demander son aide au docteur Phlox et ce dernier découvre que les organismes vivants génèrent des impulsions synaptiques.  Phlox isole un des ces organismes, qui ressemble à une sorte de larve d'insecte, et il étudie un moyen de la combattre.  Il découvre que ces créatures sont vulnérables aux radiations delta, mais que les radiations omicron accélèrent leur vitesse et leur fréquence de reproduction.

Degra et un Xindi Reptilien arrivent sur la planète quelques jours plus tôt que prévu.  Gralik est inquiet de cette arrivée inopportune et il explique que depuis 6 mois, il livre de la kemocyte à Degra et que ce dernier vient chercher un dernier chargement.  Cela signifie que l'arme est quasiment prête.  Gralik propose de rejoindre Degra pour essayer de soutirer des renseignements sur le lieu de construction de l'arme, mais Archer ne lui fait encore entièrement confiance.  Peu après, deux assistants de Gralik frappent à sa porte pour venir le chercher et ne le trouvant pas, ils rapportent sa disparition à Degra et au Xindi Reptilien, qui perd patience et ordonne l'envoi de deux sondes automatiques pour le rechercher Gralik.  Quelques minutes plus tard, les deux sondes poursuivent Gralik, Archer, Hayes et Reed dans la forêt.  Archer en détruit une, mais l'autre s'enfuit.  Gralik propose alors de se cacher dans des grottes comportant un minerai qui gênera les sondes Xindies.
Sur l'Enterprise, Tucker et Phlox ont étudié l'arme Xindie en entier et contre l'avis de T'Pol, qui pense que cela pourrait endommager le vaisseau, Tucker décide de faire un essai de tir.  Lorsqu'il presse la détente, l'arme ne tire pas, mais elle entre dans un cycle de surcharge.  Tucker a tout juste le temps de téléporter l'arme dans l'espace avant qu'elle n'explose et il avoue, penaud, que T'Pol avait raison de se méfier.
Sur la planète, Archer sait qu'il n'a plus le choix : l'une des sondes a sans doute pu donner l'alerte et il ne reste pas d'autre solution que de faire confiance à Gralik.  Il décide de ne pas faire exploser la raffinerie car honnêtement, Gralik et ses hommes ne peuvent pas être tenus responsables de l'usage qui est fait de leur kemocite.  En entendant cela, Reed et Hayes expriment ouvertement leurs doutes quant à la décision du capitaine, ce qui leur vaut de se faire sèchement remettre en place.  Avec l'aide de Sato et de T'Pol, Archer modifie un container destiné au vaisseau de Degra en plaçant dedans un transpondeur afin de pouvoir tracer la route du vaisseau jusqu'à l'endroit où est construite l'arme Xindie.  Pendant ce temps, Gralik, que les révélations d'Archer ont troublé, retourne dans son laboratoire et après avoir essuyé la colère du Xindi Reptilien, il fait subir un traitement submoléculaire à la kémocite afin qu'elle devienne inutilisable pour la fabrication d'une arme de destruction massive.  Alors que les derniers containers de kemocyte sont préparés, Archer dépose discrètement le container modifié dans le hangar du vaisseau de Degra.  Au moment de sortir de la soute, Degra, Gralik et le Xindi Reptilien arrivent près du vaisseau et Gralik fait diversion, le temps que le capitaine puisse sortir.  Il demande à Degra à quel usage est destinée la kemocyte.  Degra lui répond que les Xindis ont appris l'existence d'un danger pour leur peuple : une race brutale de guerriers sanguinaires appelés Terriens.  Quelques minutes plus tard, le vaisseau Xindi quitte la planète et les senseurs de l'Enterprise suivent sa trace jusqu'à ce que le vaisseau traverse une porte énergétique.  Gralik retrouve les officiers de Starfleet et il encourage le capitaine à poursuivre ses recherches car les portails n'ont que quelques années-lumière de portée.  Sur la planète, Archer et Gralik se disent adieu.  Le Xindi admet que les humains ne sont pas les ennemis des Xindis et de son côté, Archer admet que tous les Xindis ne sont pas des ennemis de la Terre.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 10 Avr. 2009 à 21H23'
Excellent episode dans la grande tradition morale et humaniste de Star Trek.

Grâce aux infos récoltées par Hoshi, le NX retrouve la trace d'une installation servant à construire un élément essentiel de l'arme de destruction massive Xindi ( lol! ) .

Une usine de Kemocide dirigé par Gralik, un Xindi de l'espéce arboricole. Archer le capture à l'insu de son plein gré et apprennent par la suite à établir un rapport de confiance.

C'est du Star Trek dans l'enfance de l'art. Gralik est un personnage débonnaire, une sorte de "working class hero" qui inspire totalement confiance. Comme tel, le personnage est excellent et remarquablement interprété.

Mais cela se révéle vite le talon d'achille du scénario, car tout penche en faveur de Gralik. Quand à la seconde option. Celle de faire sauter l'installation, elle est à peine mise sur le tapis. Aussitôt le choix d'Archer se fait que par trop évident.

A travers Gralik, nous en apprenons un peu plus sur les Xindis et leur dissensions. Là enocre, il ne faut pas sortir de Saint Cyr pour comprendre que les vilains pas bô, se sont les reptiles et les insectes.

Dans l'état, je trouve tout de même l'épisode excellent, il redynamise l'intrigue et c'est généreux de lignes de dialogues au dimension Trekienne:

" Je suis venu ici pour prévenir une guerre, pas pour en lancer une!" dixit Archer

" J'espére que vous vous souviendrez que tout les Xindis ne sont pas vos ennemis." dixit Gralik

81% d'avis favorable.

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 10 Avril 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 100 fois ce mois.

Page consultée 19328 fois au total.

Nouveaux Venus

"J'arriverai à me passer des rides, mais les dents me manquent déjà."

L'apocalypse

Benjamin L. Sisko

En ligne

55 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

441 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top