La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Metamorphoses″
METAMORPHOSES
Titre original:Extinction
Num. production:ST:ENT-055
Prem. Diffusion US:24 Sept. 2003
Saison:3
Disque DVD:3-1
Référenciel:3/3
Episode Num.:55
 
Scénario:Andre Bormanis
Réalisation:LeVar Burton
 
Distribution :
Roger Cross...Tret
Daniel Dae Kim... Caporal Chang
Troy Mittleider...Palmer
Philip Boyd...Officier de Communication
Brian J. Williams...Agent Alien de décontamination
Date Indéterminée
 
Sur une planète inconnue, dans la jungle, un humanoïde est traqué puis abattu par des chasseurs qui essaient apparemment d'éviter toute contamination.  Une fois leur mission d'extermination achevée, les chasseurs repartent.
A bord de l'Enterprise, le capitaine Archer a étudié les données du vaisseau Xindi prises aux Osaariens.  Il a découvert qu'un vaisseau Xindi s'est écrasé sur une planète proche.  Une fois le vaisseau de Starfleet en orbite, les senseurs détectent la présence d'un vaisseau Xindi sur la planète.  Archer, Reed, T'Pol et Sato se rendent sur la planète, et s'ils trouvent effectivement l'épave du vaisseau, ils ne peuvent que constater que le pilote est mort depuis longtemps.  Mais rapidement, les trois officiers Terriens ont une mauvaise surprise : ils commencent à muter et leur apparence physique change pour se rapprocher de plus en plus de celle de l'humanoïde exterminé un peu plus tôt par les équipes de décontamination.  La seule qui ne semble pas (ou très peu) affectée est T'Pol.  En peu de temps, le comportement des trois Terriens change profondément et ils commencent à parler une langue inconnue.  Se sentant en danger, T'Pol s'enfuit mais elle est rattrappée et capturée par les trois mutants.  Lorsqu'elle se réveille, la Vulcaine parvient tant bien que mal à dialoguer avec eux en utilisant le traducteur universel de Sato.  Depuis leur transformation, Archer, Reed et Sato n'ont apparemment plus qu'un seul but : retrouver un lieu appelé "Urquat".  T'Pol essaie de comprendre cette mutation rapide, mais si elle peut communiquer, elle sait en revanche qu'elle ne peut plus faire confiance aux trois officiers.

Sur l'Enterprise, Tucker s'inquiète de ne plus avoir de nouvelles des quatre officiers dont les signes vitaux ont disparu et ont été remplacés par des signes vitaux aliens.  Il commence à élaborer un plan de sauvetage, mais il se heurte au refus du docteur Phlox qui lui signale que les signaux vitaux des trois officiers Terriens ont beaucoup changé et qu'ils ne sont quasiment plus humains.  Tucker envoie donc une équipe de récupération habillée en scaphandre pour éviter toute contamination par un agent extérieur.  Le commando retrouve assez rapidement les quatre officiers, qui leur bondissent dessus et les agressent.  Archer attaque Tucker et manque de peu de briser la verrière de son casque.  Tucker est sauvé par l'intervention de T'Pol.  Reed, de son côté est assommé par un tir.  Quelques minutes plus tard, Sato et Archer s'enfuient dans la jungle, suivis par T'Pol qui explique à Tucker qu'elle se doit de rester avec le capitaine.  Le commando repart avec la navette et il ramène Reed à bord du vaisseau de Starfleet.  Une fois à bord, le lieutenant est laissé dans la chambre de décontamination.  Le docteur Phlox effectue des prélèvements et constate que le virus attaque et réécrit le code génétique de ses victimes pour en faire des aliens.
Peu après, l'Enterprise est rejoint par deux vaisseaux inconnus et Tucker est contacté par les décontaminateurs.  Le capitaine des décontaminateurs explique qu'il a détecté un mutant à bord de l'Enterprise et il exige son élimination immédiate.  Tucker refuse absolument et le met en garde contre toute tentative d'abordage.  En revanche, il l'invite à venir constater que Reed est bien maintenu en totale isolation.  La capitaine alien accepte et se rend à l'infirmerie.  Sur place, il révèle à Phlox et à Tucker que la planète abrite un virus mutagène extrêmement rapide et puissant et que c'est ce virus qui a infecté les officiers descendus sur la planète.  Ce virus a contaminé et tué 10 millions de personne sur sa planète, il y a 16 ans, et depuis ce temps, aucun remède n'a été trouvé.  Le virus a été développé artificiellement par la race qui habitait cette planète, les Lokeks.  Pour ce peuple, devenu stérile, ce virus représentait la seule chance de pouvoir perpétuer la race en transformant les aliens d'autres races.  Aujourd'hui, les Lokeks ont disparu, mais le virus est demeuré actif.  Le vaisseau des décontaminateurs a pour mission d'éliminer toute personne ayant contracté le virus afin d'éviter toute propagation.  Cela signifie qu'ils doivent tuer Reed (Archer, T'Pol et Sato n'ont pas encore été détectés) .  Pourtant, le docteur Phlox parvient à négocier un délai.  Il a découvert que T'Pol résistait beaucoup mieux au virus en raison de la présence des cellules vulcaines de type K, présentes dans son organisme, et il veut explorer cette voie.  Le capitaine alien accepte lorsqu'il est contacté par son équipage : les détecteurs des vaisseaux des exterminateurs ont repéré les signes vitaux de T'Pol, Archer et Sato.  L'exterminateur quitte l'Enterprise après avoir promis de ramener T'Pol vivante, mais il ne promet rien pour Archer et Sato.  Phlox, de son côté, est très inquiet : si dans deux heures, l'antivirus n'est pas prêt, il ne restera pas assez de matériel génétique original aux officiers pour les guérir.

Sur la planète, T'Pol a suivi Archer et Sato jusqu'aux ruines de "Urquat".  Dans les rêves du capitaine, la cité apparaît dans toute sa splendeur architecturale des temps anciens, mais lorsque les officiers arrivent à la cité, ils ne reste que des ruines.  T'Pol découvre que la cité est jonchée de cadavres d'aliens identiques à Archer, Sato et Reed, dont certains ont été tués très récemment.  Ils sont interrompus par l'attaque d'exterminateurs qui veulent éliminer Sato et Archer.  Au cours de la bataille, le scaphandre de l'un des attaquants est transpercé et sa peau entre en contact avec l'air ambiant.  Aussitôt, il devient la cible des autres exterminateurs, qui l'éliminent.
Sur l'Enterprise Tucker décide d'utiliser le téléporteur pour se rendre sur la planète sans se faire remarquer des exterminateurs.  En compagnie d'un membre des commandos de Starfleet, il retrouve les officiers mutants et il neutralise les exterminateurs qui avaient retrouvé leurs traces.  Archer refuse de quitter la planète, comme s'il s'agissait de sa survie, mais T'Pol le convainc qu'il est en sécurité sur l'Enterprise .  Tucker et Sanchez ramènent alors Archer, Sato et T'Pol à la navette et ils décollent rapidement.  Aussitôt celle-ci revenue sur l'Enterprise, le vaisseau quitte l'orbite de la planète et fuit en vitesse de distorsion, poursuivi par les deux vaisseaux des décontaminateurs.
A l'infirmerie, le docteur Phlox a réussi à synthétiser un anti-virus efficace en utilisant les propriétés des cellules Vulcaines.  Lorsque le vaisseau des exterminateurs parvient à rattraper l'Enterprise, Tucker les contacte et leur demande de ne pas détruire le vaisseau Terrien en échange de l'anti-virus.  Pour peuve, il montre la rémission spectaculaire des officiers Terriens infectés.  Le capitaine du vaisseau des poursuivants accepte le marché et épargne le vaisseau de Starfleet.  Aussitôt après avoir obtenu l'anti-virus, ils s'éloignent.  Pendant ce temps, le Docteur Phlox a terminé de soigner les officiers contaminés, qui ont tous retrouvé un aspect quasiment normal, bien que leur rémission complète soit prévue pour durer plusieurs jours.  Alors qu'il s'apprête à détruire ce dangereux virus, le capitaine Archer lui demande de ne pas le faire, mais de le conserver en stase car ce virus est tout ce qu'il reste d'une race et d'une civilisation entières.  Archer explique qu'il a décidé de se rendre dans l'Etendue Delphique pour empêcher les Xindis de détruire les Terriens et qu'il ne veut pas être responsable de la destruction des derniers indices d'une civilisation disparue.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 10 Avr. 2009 à 21H30'
Premier gros échec de cette saison qui commençait plutôt rudement bien.

Extinction est un remake foireux de l'excellent Identity Crisis. TNG.4! Même Levar Burton le réalisateur de cet épisode se demandait si les scénaristes de Star Trek ne se sont pas foutus de lui.

Encore une fois, la direction artistique est au top, la première partie de l'épisode est agréable à suivre..Jusqu'à la transformation des personnages.

Tout le monde cabotine grave ( y compris Bakula ), le rythme est plutôt lent et les enjeux vraiment creux et sans intêret. Ce qui faisait la force de son modéle, c'était les rapports fraternels entre le Lt Sussanah Leijten et Geordi La forge, la peur de mourir. Ici, rien à part une course poursuite dans les bois avec des hommes de Néanderthal.

Si on excepte la mystérieuse cité ( merci les SPFX ! ), rien n'est à sauver et surtout pas la désagréable stupidité des antagonistes .

On se demande pourquoi ses gens qui savent cette planète dangereuse ne laissent pas des balises pour signaler le danger, à moins qu'ils prennent un plaisir sadique à cramer les gens aux lances flammes!

35% d'avis favorable

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 10 Avril 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 294 fois ce mois.

Page consultée 17368 fois au total.

Nouveaux Venus

"Vous avez cassé vos petits navires"

First Contact

Lily Sloane

En ligne

35 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top