La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Guerre temporelle″
GUERRE TEMPORELLE
Titre original:Cold Front
Num. production:ST:ENT-011
Prem. Diffusion US:28 Nov. 2001
Saison:1
Disque DVD:1-3
Référenciel:1/11
Episode Num.:11
 
Histoire:Stephen Beck
Tim Finch
Réalisation:Robert Duncan McNeill
 
Distribution :
John Fleck...Silik
Matt Winston...Daniels
Michael O'Hagan...Capitaine Fraddock
Joseph Hindy...Prah Mantoos
Leonard Kelly-Young...Sonsorra
Lamont D. Thompson...Pilgrim
Date : Août 2151
 
Dans une "pouponnière stellaire", l'équipage de l'Enterprise s'apprête à assister à la naissance d'une étoile.  Sur place ils rencontrent un vaisseau alien transportant des pèlerins venus assister au phénomène en y associant un aspect religieux.  Le capitaine Archer propose aux pèlerins de monter à bord du vaisseau Terrien et demande à Tucker de leur faire visiter le vaisseau.  Au moment où Tucker et les visiteurs arrivent dans la salle des machines, l'un des aliens quitte subrepticement le groupe et sabote un conduit à un point de jonction du circuit anti-matière.  Il regagne ensuite le groupe discrètement.  Un peu plus tard, l'Enterprise rencontre un orage de plasma qui provoque une saute de puissance qui entraîne une surcharge d'anti-matière qui se propage en cascade et manque de peu de détruire tout le vaisseau, mais est arrêtée grâce à une rupture d'un conduit d'anti-matière.  Lorsque Archer félicite Tucker d'avoir su arrêter ainsi la surcharge du réacteur, ce dernier est bien obligé d'avouer que cette "barrière coupe-feu" n'a pas été créée par lui, ni par aucun des membres d'équipage.  Aucun des visiteurs aliens ne se déclare non plus comme le créateur de ce pare-feu.

Archer reçoit un peu plus tard la visite de l'un de ses membres d'équipage, Daniels, qui demande à lui parler en privé.  Daniels annonce au capitaine que l'un des pèlerins est très probablement Silik qui a changé d'apparence.  Etonné de cette révélation, Archer écoute Daniels lui expliquer qu'il vient de 900 ans dans le futur.  Comme preuve de ses déclarations, il montre à Archer un appareil extraordinaire nommé "observatoire temporel portable".  Cet appareil lui permet de visualiser en temps réel l'évolution de la ligne temporelle.  L'homme explique ensuite que sa mission est de découvrir qui donne des ordres à Silik.  Lorsqu'Archer déclare savoir des choses sur cette intervention temporelle, Daniels sourit avec condescendance et lui répond qu'il ne sait que peu de chose.  Il révèle cependant que celui qui est en contact avec Silik provient du siècle qui précède le sien.  En revanche, il ignore totalement pourquoi c'est le 22ème siècle qui a été choisi pour cette guerre froide temporelle.  Archer apprend également que c'est Silik qui a interrompu la réaction en chaîne du moteur en sabotant le conduit.  Lorsque Daniels lui demande son aide pour capturer Silik, le capitaine hésite un peu à capturer celui qui vient de sauver le vaisseau et son équipage.  Lorsqu'il discute de ce problème avec Tucker et T'Pol, le premier est enthousiaste à l'idée que les voyages temporels soient possibles, même s'il n'exclue pas la possibilité que "l'observatoire temporel" ne soit qu'un dispositif holographique très élaboré.  Mais la plus sceptique est T'Pol : des scientifiques Vulcains ont en effet démontré que les voyages temporels sont impossibles.  Malgré tout, Archer leur demande d'aider Daniels à retrouver Silik.

Pendant que Tucker aide Daniels en salle des machines, il a l'occasion de voir ce dernier utiliser un dispositif futuriste lui permettant de traverser les murs.  Pendant ce temps, Archer est attaqué par Silik dans ses quartiers.  Le Suliban, que le capitaine n'avait pas reconnu, déclare que ce sont ses poursuivants qui essaient de modifier le futur, et non pas le contraire.  A cette occasion, Archer constate que le seul capable de reconnaître le Suliban malgré son changement d'apparence est son chien Porthos.  Silik retrouve ensuite Daniels, le tue et lui vole son "observatoire portable" avant de s'enfuir.  Grâce à l'appareil permettant de traverser les murs, Tucker poursuit Silik jusqu'au hangar des navettes où Archer arrive à son tour.  Ce dernier parvient à détruire l'observatoire, mais Silik ouvre les portes du hangar.  Archer et Tucker se cramponnent pour ne pas être éjectés pendant que les équipements temporels sont expulsés ...  en même temps que l'air.  Silik bondit dans le vide, rejoint son vaisseau lorsqu'il passe à proximité et s'enfuit.  Les portes du hangar se referment et Archer se remet lentement de sa quasi-asphyxie.  Il ordonne alors que les quartiers de Daniels soient scellés.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 15 Jan. 2009 à 01H48'
Un épisode mi figue-mi raisin.

Le bon? L'exploration de l'Agosaria, les pélérins et leur étranges croyances, la curiosité épidermique du Dr Pholx, La gaucherie amusante de Trip.

Le moins bon, la fameuse trame de la guerre froide temporelle. On a l'impression au final que cela ne même à rien et qu'on a du mal à comprendre les tenants de la chose.

Le Smichblik n'avance pas, même si John Fleck assure en Silik, ça laisse tout de même une curieuse sensation du genre : "Circulez, y a rien à voir! "personifier par le crewman Daniels et ses fameuse cartes temporelles ésotériques .

69% d'avis favorable

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 15 Janvier 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 89 fois ce mois.

Page consultée 18971 fois au total.

Nouveaux Venus

"Je pense que vous allez être infatués de vous-mêmes pendant plus d'un mois messieurs."

Spock

En ligne

37 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

441 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top