La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Une peur invisible″
UNE PEUR INVISIBLE
Titre original:Vanishing Point
Num. production:ST:ENT-036
Prem. Diffusion US:27 Nov. 2002
Saison:2
Disque DVD:2-3
Référenciel:2/10
Episode Num.:36
 
Histoire:Rick Berman
Brannon Braga
Réalisation:David Straiton
 
Distribution :
Keone Young...Père de Hoshi
Gary Riotto...Premier Alien
Morgan H. Margolis...Membre d'équipage Baird
Ric Sarabia...Second Alien
Carly Thomas...Alison
Date Indéterminée
 
L'Enterprise arrive en vue d'une planète inconnue et bien que les détecteurs ne montrent aucun signe de vie, ils montrent la présence de signes d'une ancienne civilisation.  Le capitaine Archer dépêche Sato et Tucker à bord d'une navette pour récolter des artefacts aliens et prendre des photos du site depuis le sol.  Malheureusement, l'exploration est interrompue par un appel urgent de T'Pol qui annonce l'arrivée très rapide d'un orage ionique.  Le phénomène est tellement rapide que les deux membres d'équipage n'auront pas le temps de rejoindre leur navette pour revenir au vaisseau.  Dès lors, et malgré l'angoisse de Sato de se faire désintégrer, Archer ordonne à Reed de téléporter les deux membres d'équipage sur l'Enterprise.  Reed téléporte d'abord Tucker, qui arrive à bord en un seul morceau, rassuré.  Sato est à son tour téléportée, et, bien que l'opération semble s'être bien passée, elle ne se sent pas très bien.  Pour se rassurer, elle se rend à l'infirmerie et demande à se faire examiner.  Le docteur effectue une série de tests et conclut que tout va bien.  Pourtant, un peu plus tard, Sato se regarde dans un miroir et elle a l'impression d'être légèrement translucide.  Pour se relaxer, la jeune femme va prendre une douche, mais elle remarque alors que des gouttes d'eau traversent sa peau.
Sato se rend ensuite au mess et a l'impression que personne ne fait attention à elle.  Elle s'assoit près d'un groupe de personnes qui parlent du mystère de Cyrus Ramsey, qui fut le premier humain à essayer de se faire téléporter sur une longue distance.  Lors de l'un des tests, il disparut de son point de départ mais ne réapparut jamais, restant "stocké" pour l'éternité dans la mémoire du téléporteur.  Cette histoire rend Sato encore plus inquiète sur son état.  Finalement elle quitte le mess et va se coucher.

Le lendemain, Tucker et Mayweather prennent la seconde navette pour aller rechercher la première, mais à peine ont-ils posé le pied hors de la navette qu'ils sont attaqués par des aliens que les détecteurs n'avaient apparemment pas repéré.  Les deux hommes sont pris en otage et les aliens tentent de communiquer avec l'Enterprise.  Sur la passerelle, Sato a du mal à se concentrer et avoue qu'elle est incapable de comprendre la structure du langage des indigènes.  Archer lui demande de retourner dans ses quartiers pour qu'elle se repose.  Une heure plus tard, Sato apprend par T'Pol que le langage indigène qu'elle a eu tant de mal à comprendre a été facilement décodé et compris par un autre membre d'équipage du nom de Baird, ce qui a résolu la situation de crise.  Archer a fini par faire comprendre aux aliens qu'il était prêt à rendre les artefacts et à détruire les clichés de la surface si les prisonniers étaient libérés.  Les négociations ont finalement abouti et les otages sont revenus sur le vaisseau.  Archer demande alors à Sato de se considérer comme convalescente et de quitter son poste pour une période indéterminée.  De son côté, Hoshi se sent de moins en moins à sa place sur le vaisseau : elle a l'impression que tout le monde l'ignore et qu'elle devient transparente.
Plus tard, Hoshi va voir Tucker et lui fait part de ses soupçons : elle pense que le téléporteur a endommagé ses cellules.  Peu après, les membres d'équipage qu'elle croise l'ignorent totalement et même l'ordinateur de bord refuse ses ordres.  La peur commence réellement à l'envahir lorsqu'elle se retrouve bloquée dans la salle de sport du vaisseau : elle ne peut plus ouvrir la porte et ses mains passent à travers les consoles de contrôle.  Ne comprenant pas ce qui lui arrive, elle se rend soudain compte qu'elle est capable de traverser les murs.  Elle est quasiment devenue un fantôme : elle peut passer à travers la matière, plus personne ne la voit et elle ne peut plus communiquer avec le monde extérieur.
Sur la passerelle, Archer constate que Sato n'a pas pris son poste et il n'arrive pas à la contacter.  Il ordonne une recherche approfondie dans tout le vaisseau et apprend alors du docteur Phlox que Sato est venue le consulter récemment.  Ses analyses ont montré que les membranes sub-cellulaires de Sato avaient été endommagées par la téléportation et que son corps commençait à perdre sa cohésion.

Sato continue à suivre les équipes de recherche et cherche encore un moyen de communiquer.  Elle découvre soudain que cette situation est due aux aliens qui ont retenu Tucker et Mayweather en otage précédemment.  Dans le même temps, elle découvre que les aliens ont commencé à installer des explosifs sur l'un des ponts du vaisseau.
Pendant ce temps, pour Archer et T'Pol, il devient évident que Sato a disparu.  Après de vaines recherches, ils remarquent que la dernière action d'Hoshi (et la dernière fois que quelqu'un l'a vue) avait été de se téléporter sur le vaisseau.  Le capitaine et son premier officier sont persuadés que la jeune femme est morte dans un accident de téléporteur.  Se sentant responsable de la mort de Sato (puisque c'est lui qui avait insisté pour qu'elle vienne à bord), le capitaine contacte le père de la jeune enseigne pour lui faire part du décès de celle-ci.  A ce moment, Hoshi arrive dans la pièce et tente par tous les moyens de prévenir Archer de l'opération de sabotage qui est en cours.  Malheureusement, ses efforts sont vains et elle ne peut qu'assister à la pénible conversation entre le capitaine et son père, accablé de chagrin.  Frustrée de ne pouvoir communiquer, Hoshi "traverse" alors un composant électronique, ce qui déclenche une réaction électrique et allume une petite lumière bleue sur l'écran.  Avec ce maigre moyen de communication, elle essaie d'attirer l'attention d'Archer afin d'essayer de communiquer en Morse avec lui.  Lorsque cette solution échoue, elle décide d'empêcher directement les aliens d'agir en leur volant du matériel.  En désespoir de cause elle monte sur la plate-forme de téléportation des aliens ...  et réapparaît sur le téléporteur de l'Enterprise.
Un peu déroutée par ce dénouement heureux, elle est aidée par Tucker qui lui explique qu'elle vient juste de revenir de la planète inconnue et qu'ils viennent juste d'échapper à la tempête ionique.  La téléportation n'a duré que quelques secondes pendant lesquelles Sato est restée dans la mémoire du téléporteur.  Apparemment, la prise d'otage, sa désintégration cellulaire et le sabotage du vaisseau ne sont que des rêves.  Encore secouée par ce qu'elle vient de vivre, Sato avoue à Tucker qu'elle avait eu peur de devenir un nouveau Cyrus Ramsey, mais Tucker et Reed lui expliquent qu'ils n'ont jamais entendu parler de lui.  Suite à ce que Sato leur raconte, les deux hommes pensent que le temps passé dans la mémoire du téléporteur semble subjectivement beaucoup plus long que le temps réel.  Pour raccourcir le temps passé dans la mémoire, Reed conseille de compresser le rayon de téléportation.  Quant à Sato, elle dit au capitaine qu'elle ne se déplacera plus qu'en navette, même si dans son rêve, elle était montée dans un téléporteur alien car elle estimait que c'était l'unique moyen de sauver l'Enterprise et son équipage.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 15 Jan. 2009 à 03H11'
Vanishing Point ou le point de rupture selon moi.

C'est ici que j'ai finit par complétement lâcher Enterprise. La sale impression de perdre mon temps, d'être pris pour un idiot. (*)

Aujourd'hui, ça reste un trés mauvais épisode qui brasse du vent pour pas grand chose. C'est aussi le moment symptomatique qui pointe du doigt les gros problèmes des 2 premières saisons:

Trop d'épisodes ont été écrit par Rick Berman et Brannon Braga. Des "scénaristes" qui ont une connaissance condescendante de TOS, dialoguistes tout juste moyen qui démarre trés fort leur scripts pour se déballoner pitoyablement à la fin.

Vanishing Point est à cette image, certes moins pire que A Night In Sickbay. C'est un mélange fadasse de Realm Of Fear et de The Next Phase ( TNG toujours et encore ! ) . L'histoire peine à démarrer, piétine gravement dans le vide avant de nous sortir l'arnaque du scénariste qui ne sait pas boucler ses enjeux dramatique: "tout cela n'était qu'un rêve."

Merci de m'avoir fait perdre 40 minutes pour rien et de subir des "aneries" comme ses vilains sortit tout droit de Scooby Doo, du coup du morse avec la tuyauterie ( ?!!?!!) .

Ah et le fin du fin. Archer apprenant la mort de Hoshi à son père. Involontairement drôle. Ou Archer tourne autour du pot pendant des heures, et que le père ne se demande pas si il n'est pas en train de se foutre de lui!

10% d'avis favorable

* Ne vous en faites pas, j'apprécie bien mieux les deux dernières saisons

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 15 Janvier 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 114 fois ce mois.

Page consultée 18689 fois au total.

Nouveaux Venus

"Miles, nous avons des invités."

Nerys Kira

En ligne

45 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

441 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top