La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Christine, le 19 Mai 2007.

Le capitaine Jean-Luc Picard sort d'un turbolift pour accéder à une navette pilotée par Q.  Ce dernier a accepté de ne plus nuire à l'U.S.S. Enterprise NCC-1701-D, mais le fait d'utiliser cette navette est pour lui le moyen de contourner sa promesse.  Il informe Picard qu'il veut avoir une discussion avec lui, mais le capitaine refuse.
Ayant perçu quelque chose d'anormal, Guinan contacte la passerelle pour demander si tout va bien.  Les officiers alertés découvrent bientôt que Picard et la Navette 6 ne sont plus à bord.  Riker entreprend de rechercher l'appareil manquant.

A bord de la navette, Picard accepte finalement de parler à Q, à condition que celui-ci le ramène à l'Enterprise.  Tout à coup, Picard se retrouve à l'Avant-Toute, mais Q semble mécontent d'y voir Guinan, qu'il paraît connaître.  Avant que la situation ne dégénère, Riker et Worf arrivent de la passerelle.  Q les salue et leur explique de quoi il s'agit: il veut intégrer l'équipage.
Picard refuse abruptement.  L'attitude de Q n'est pas celle d'un officier de Starfleet; de plus, quel poste pourrait bien occuper l'omnipotent Q? Furieux, Q souligne combien l'Enterprise a besoin de lui: la Galaxie est bien plus dangereuse que ne l'imagine la Fédération.  Picard réplique que son monde est tout à fait capable de relever les défis qui se présenteront.  Q ne partage pas ce point de vue.  Pour appuyer ses dires, il projette l'Enterprise à 7000 années-lumière de distance, avant de disparaître.
Guinan apprend à Picard que son peuple est allé dans cette région de l'espace, et qu'à sa place elle se hâterait de mettre le cap sur des secteurs familiers.  Mais Picard est intrigué par cette zone vierge du cosmos, qu'il veut explorer avant de rentrer.
L'Enterprise détecte une planète d'où tous les éléments mécaniques semblent avoir été enlevés.  Moins d'un an auparavant, l'équipage a noté le même genre de ravages sur diverses planètes proches de la Zone neutre.  Bientôt, on repère un vaisseau tout à fait inhabituel.  Data rapporte que sa conception est étrange.  Parfaitement cubique, il ne paraît pas posséder de passerelle.  Picard tente d'entrer en contact avec ce spationef: aucune réponse.  Guinan lui apprend qu'il s'agit d'un vaisseau borg et que, si l'Enterprise ne se protège pas, il sera détruit.
Un mystérieux personnage, autant machine qu'être vivant, se matérialise dans la salle de commande des machines et se met à inspecter les consoles.  Picard se rend dans le module technique avec une équipe de sécurité.  Q, qui les accompagne, annonce à Picard que le visiteur est un éclaireur borg.  Tandis qu'ils parlent, le Borg accède à une console.  L'un des gardes tente de l'en empêcher, mais le Borg le repousse sans peine.  Worf abat l'intrus d'un tir de fuseur, mais à peine est-il tombé qu'un autre Borg surgit pour prendre sa place.  Il est pourvu d'un bouclier personnel contre lequel le fuseur ne peut rien.  Lorsque l'intrus a fini de travailler sur la console, il prélève certains composants de son camarade abattu et disparaît.
Les Borgs appellent le vaisseau de la Fédération.  Leur message est simple: ils ont analysé l'Enterprise et découvert que ses défenses étaient inadaptées.  Si l'équipage résiste, il sera châtié.  Troi annonce qu'elle ne perçoit pas le moindre esprit autonome: les Borgs posséderaient une conscience collective.

Le vaisseau borg attire l'Enterprise vers lui au moyen d'un rayon tracteur.  Les boucliers de l'Enterprise cèdent, ses armements s'avèrent inutiles.  Soudain, un rayon jailli du bâtiment borg découpe une partie de la coque, puis un autre rayon la remorque loin du vaisseau.  Picard ordonne à Worf de diriger les tirs de toutes ses armes vers la source du rayon tracteur.  Cette tactique est couronnée de succès, mais dix-huit membres d'équipage ont disparu.  Les senseurs indiquent que les dommages infligés au Cube borg s'élèvent à vingt pour cent.
Guinan explique aux officiers supérieurs que les Borgs sont pour partie organiques et pour partie artificiels.  Q ajoute qu'ils ne s'intéressent qu'à une chose: s'approprier la technologie des autres races.
Une fois les boucliers réparés, et alors qu'on ne note aucun signe de vie à borg du vaisseau borg, Riker propose une mission de reconnaisssance.  Picard ayant donné son accord, Riker part avec Worf et Data.
Dans le vaisseau borg, le trio découvre que les Borgs sont vivants mais dans un état de stase.  Au cours de leur inspection, les officiers découvrent une "pouponnière".  Les Borgs naissent humanoïdes, mais se complètent presque aussitôt de pièces mécaniques.  L'énorme bâtiment est rempli de Borgs inanimés; les rares cyborgs actifs ne prêtent aucune attention à Riker et aux siens que, de toute évidence, ils ne considèrent pas comme une menace.  Data s'aperçoit que le Cube est en train de se régénérer.  Picard ramène aussitôt le détachement à son bord et s'éloigne des Borgs à vitesse de distorsion 8.  Les Borgs entament la chasse.  Même à une vitesse de facteur 9,65, le spationef de la Fédération va être rattrapé.  Les armes de l'Enterprise sont sans utilité.
Q apparaît sur la passerelle pour expliquer que les Borgs sont implacables.  Ils poursuivront l'Enterprise jusqu'à ce que ses moteurs lâchent.  A cet instant, un tir des Borgs met les boucliers du vaisseau hors d'état de fonctionner et un rayon tracteur le capture.
Picard reconnaît que Q avait raison.  Starfleet n'est pas prêt à affronter les Borgs.  Impressionné par cette honnêteté, Q ramène l'Enterprise à son point de départ, hors de danger.
Plus tard, à l'Avant-Toute, Picard évoque ce qui s'est passé avec Guinan.  Peut-être Q leur a-t-il rendu service.  Les Borgs finiront par arriver; au moins sait-on maintenant qu'il faudra s'y préparer.
Diaporama Episode ″Docteur Q″
DOCTEUR Q
Titre original:Q Who?
Num. production:ST:TNG-142
Prem. Diffusion US:08 Mai 1989
Saison:2
Disque DVD:2-4
Référenciel:2/16
Episode Num.:42
 
Histoire:Maurice Hurley
Réalisation:Winrich Kolbe
 
Distribution :
John de Lancie...Q
Lycia Naff...Sonya
Whoopi Goldberg...Guinan
Colm Meaney...Miles O'Brien
Diana Muldaur...Dr. Katherine Pulaski
RobbyHors Ligne Robby,  le 10 Mai 2008 à 12H15'
Exact ! Guinan nous dévoile sa face cachée, et elle tient aussi un rôle très important dans cette histoire.
TopazeHors Ligne Topaze,  le 10 Mai 2008 à 09H22'
Un autre point important de cet épisode, c'est l'attitude de Guinan...
On découvre ici que les El'Aurians sont bien plus que ce que l'on pouvais croire (puisqu'elle tien front à Q et semble assez bien connaitre le Continuum)
RobbyHors Ligne Robby,  le 10 Mai 2008 à 05H41'
La première rencontre de Starfleet avec les Borgs, et ma première aussi ! Quel impact ! Cet épisode m'a profondément marqué, d'abord en démontrant l'incroyable puissance de Q, propulsant l'Enterprise à une extrémité de la galaxie d'un simple claquement de doigts, et, bien sûr, ensuite, en me faisant découvrir cette race inconnue de cyborgs, trouvaille franchement excellente et parfaitement novatrice dans l'univers Star Trek. Le cyberpunk faisait son entrée dans la saga de Roddenberry ! Et quelle entrée, avec ce cube borg découpant soigneusement un morceau du Galaxy Class !
Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai revu cet épisode. Je ne vous dis pas ma joie lorsque j'ai enfin retrouvé les Borgs dans un autre chef-d'oeuvre trekkien en deux parties : "Best of both worlds"...

Commentaires

3 Commentaires

Dernier commentaire posté par Robby, le 10 Mai 2008.

Poster le quatrième Commentaire

Statistiques

Page consultée 16 fois ce mois.

Page consultée 21961 fois au total.

Nouveaux Venus

"L'amour, c'est pour les solides."

Dans l'ombre du Purgatoire

Odo'ital

En ligne

28 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

449 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top