La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Christine, le 23 Août 2005.

Diaporama Episode ″Un coin de paradis″
UN COIN DE PARADIS
Titre original:This Side of Paradise
Num. production:ST:TOS-025
Prem. Diffusion US:02 Mars 1967
Episode Num.:24
Saison:1
Référenciel:1/24
Disque DVD:1-6-4
Disque Blu-Ray:1-6-3
 
Histoire:Nathan Butler
D. C. Fontana
Scénario:D. C. Fontana
Réalisation:Ralph Senensky
 
Distribution :
Eddie Paskey...Leslie
Jill Ireland...Leila Kalomi
Frank Overton...Elias Sandoval
L'U.S.S. Enterprise NCC-1701 se présente au-dessus d'Omicron Ceti III, pensant que les colons installés sur cette planète ont été tués par des rayons Berthold.  Le capitaine Kirk prend la tête d'un détachement pour aller enquêter.  A sa grande surprise, il est accueilli par le chef des colons, Elias Sandoval.
Sandoval explique que la radio subspatiale des colons est hors d'usage.  Spock ne comprend pas comment les colons ont pu survivre aux rayons de Berthold.  Sandoval conduit les visiteurs chez lui.  Ils y font la rencontre d'une belle jeune femme, Leila Kalomi, qui connaît déjà Spock.  Les colons mènent une vie très simple.  Ils n'ont ni armes ni véhicules, presque pas de machines.  Sulu se rend compte qu'il n'y a aucune vie animale sur la planète.
Leila apprend à Sandoval qu'elle a connu Spock six ans auparavant.  Elle l'aimait, mais jamais il n'a exprimé ses sentiments.  Les deux colons estiment que Spock devra rester sur Omicron Ceti III.  Après avoir ausculté les colons, McCoy indique à Kirk que leur santé est exceptionnellement bonne.  En étudiant de près leur dossier médical, il s'aperçoit que l'appendice de Sandoval a repoussé!

Leila promet à Spock de lui fournir quelques réponses.  Elle affirme douter qu'il soit dépourvu de toute émotion.  Kirk reçoit de Starfleet Command l'ordre de faire évacuer la colonie, mais Sandoval refuse de partir.  Pendant ce temps, Leila montre à Spock la source du bonheur des colons: une plante étrange, qui bientôt le couvre de spores.  Spock hurle de douleur, puis se remet lentement.  Leila lui dit qu'il n'a pas besoin de masquer ses sentiments.  Il l'embrasse alors, lui avoue finalement son amour.
A la colonie, Kirk insiste pour que Sandoval obéisse à ses ordres; il essuie un refus poli mais ferme.  Kirk tente de rappeler Spock, qui reste allongé, la tête sur les genoux de Leila-à qui il déclare n'avoir jamais pris conscience de la beauté des nuages et des arc-en-ciel.  Spock finit par répondre à l'appel de Kirk, mais le capitaine est étonné de la légèreté avec laquelle le vulcain refuse de lui révéler où il est.
McCoy est tout aussi surpris.  Kirk lui demande d'organiser l'évacuation tandis qu'il emmène Sulu et un autre membre d'équipage à la recherche de Spock.  Ils le trouvent en train de se balabcer à un arbre.  Spock assure qu'il n'y aura pas d'évacuation; Kirk ordonne à Sulu d'arrêter son officier en second.  Spock accepte de les suivre, mais les conduit jusqu'à des plantes qui projettent leur spores sur tous les présents à l'exception de Kirk.
McCoy téléporte des plantes à bord de l'Enterprise.  Regagnant son vaiseau, Kirk s'aperçoit que tout l'équipage a été affecté par les spores: Uhura a mis le système de communications en court-circuit, un membre d'équipage annonce tranquillement une mutinerie.
Kirk repart sur la planète pour y retrouver McCoy.  Spock lui apprend que les spores prospèrent grâce aux rayons de Berthold.  Elles occupent l'organisme humain et, en retour, lui apportent santé et bonheur.  Kirk rétorque que l'humanité a besoin de défis à relever.
Kirk rentre à bord de l'Enterprise, qu'il trouve désert.  Alors qu'il enregistre son journal, une plante le couvre de spores.  Un large sourire aux lèvres, il contacte Spock pour lui annoncer qu'il va redescendre dès qu'il aura rassemblé quelques affaires.

Kirk regagne ses quartiers.  Tandis qu'il réunit ses médailles, il sort peu à peu de son état d'euphorie.  Parvenu à la salle de téléportation, il est submergé par son sens du devoir et se rend compte que sa colère l'a libéré de l'influence des spores.
Kirk contacte Spock pour lui demander de l'aider à prendre diverses choses à bord de l'Enterprise.  A peine Spock est-il arrivé que Kirk l'insulte... jusqu'à ce que Spock se mette en colère; les deux amis se battent.  Spock est sur le point de briser une chaise sur la tête de Kirk quand il reprend ses esprits.
Libéré de l'influence des spores, Spock se montre stoïque; il a certes été heureux, mais il n'appartient pas à ce monde.  Il s'agit maintenant de trouver le moyen de déclencher une rixe entre cinq cents personnes.  Kirk décide de recouvrir à un bombardement sonique pour exaspérer toute la population de la planète.
McCoy retrouve Leila qui attend Spock.  Elle entre en contact avec le Vulcain; luttant pour réfréner ses émotions, il lui annonce qu'il va la téléporter à bord.  Dès qu'elle parvient sur le plot de téléportation, elle se rend compte que Spock a changé et le supplie de regagner la planète avec elle.  Elle lui déclare sa flamme, mais il évoque son devoir.  La puissance des émotions qu'elle ressent libère Leila des spores.
Une fois que Spock a achevé sa tâche, l'Enterprise entreprend d'émettre sur une fréquence subsonique qui bientôt rend l'équipage et les colons très irritables.  Des combats ne tardent pas à éclater dans toute la colonie.  Tout comme les autres, McCoy et Sandoval retrouvent leur état normal.  Comprenant qu'il n'est arrivé à rien de bon, Sandoval demande à Kirk de leur accorder le droit d'évacuer la planète pour prendre un nouveau départ.

Commentaires

Aucun Commentaire

Poster le premier Commentaire

Statistiques

Page consultée 353 fois ce mois.

Page consultée 27948 fois au total.

Nouveaux Venus

"Miles, nous avons des invités."

Nerys Kira

En ligne

24 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top