News Star Trek

lan Dean Foster sur la novélisation du film et sa suite en cours d'écriture

Wired a posté une interview du romancier Alan Dean Foster dans laquelle il parle de la novélisation du Star Trek 11 de J.J. Abrams ainsi qu'une suite qu'il est entrain d'écrire. En voici quelques extraits...
lan Dean Foster sur la novélisation du film et sa suite en cours d'écritureLe film est très orienté action, les personnages ne sont pas très développés, sûrement parce qu'on a estimé que les gens connaissaient bien les personnages de la série originale. Vous avez comblé pas mal de trous par rapport au film en étoffant l'histoire et les personnages.
Un film comme ça va très vite, à moins de le revoir, vous ratez plein de trucs. Le livre va à son propre rythme. Vous pouvez vous arrêter et reprendre quand vous voulez. Mais c'est très sympa de travailler sur quelque chose comme Star Trek où vous avez un très bon script qui vous permet de retourner en arrière, de combler les blancs et rentrer dans la tête des personnages. Vous pouvez aussi modifier quelque peu la science et quelques détails. Ce que les gens ne réalisent pas, sur des films de cette magnitude, comme Terminator ou Transformers, c'est qu'il se passe des millions de choses sur le plateau, toutes en mêmes temps et que ces choses ont un coût et que l'on a pas le droit de perdre du temps. Et qu'il est impossible pour un seul homme comme le réalisateur ou le producteur de savoir et maitriser tout ce qu'il s'y passe. Les lumières, les costumes... etc... Des trucs vont leur échapper et cela couterait une fortune d'y revenir, il y a donc des ratés.

Cela coûte trop cher
Oui et c'est ce qui est arrivé avec le 1er Star Trek sur lequel j'ai travaillé, ils avaient une date de sortie bloquée et de ce fait, certains effets spéciaux n'ont pas pu être finalisés. Mais lorsque vous avez payé votre place de ciné, vous n'y faite pas attention.

Quel était l'avancement du scénario que vous avez eu lorsque vous avez écrit la novélisation de Star Trek ?
Pour Star Trek, c'était génial, j'ai pu, pour la première fois, voir le film achevé avant de commencé à travailler sur le livre. Cela ne m'était jamais arrivé, cela vous montre que la production était bien menée. C'est quelque chose qu'on a pu lire dans la presse. Mais pour quelqu'un comme moi qui est dans le métier depuis 35 ans, voir le film terminé avant de commencer à écrire le livre est une première. Ils travaillent toujours sur le film jusqu'à la dernière minute.

On peut lire sur votre site web que vous travaillez sur une suite. Pouvez vous nous en dire plus ?
On a signé le contrat, je suis donc dessus. Tout du moins j'en suis aux prémisses. La seconde étape est que Pocket Books et Paramount approuvent l'histoire. Ils veulent les grandes lignes. Parfois lorsqu'on me commande un livre, j'ai juste le contrat pour un, deux voir trois livres. Parfois on me demande l'idée générale ou les grandes lignes. Ils ont besoin de quelque chose pour pouvoir le promouvoir. Ils veulent une description pour le marketing. Bien évidement pour une novélisation c'est totalement différent, on a le studio qui est impliqué et ils veulent savoir où on va avec leur franchise. Cela va plus loin qu'un simple livre que je publie. J'ai donc développé l'histoire qui aura pour titre Star Trek : Refugees, titre que je ne peux pas expliquer sans tout dévoiler. Je viens juste de signer le contrat, l'histoire sera surement approuvée parce que le livre doit sortir en octobre.

Pensez-vous qu'ils se serviront de l'histoire pour le prochain film ?
Aucune chance. Je veux dire, tout est possible mais généralement ils aiment aiment avoir l'histoire écrite spécialement pour le film. Une des critique principale était qu'il allait trop vite et qu'on avait pas le temps de souffler et pas assez de temps pour connaitre les personnages. Et comme je l'ai expliqué ce n'est qu'une question de temps et il n'y avait pas assez de temps pour ça. Et dans un livre, c'est ce que vous avez, du temps. Dans Star Trek : Refugees, il y a beaucoup d'action mais j'ai aussi laissé délibérément beaucoup de temps pour des discussions. Alors je ne suis pas sur que mon livre soit une bonne base pour un film.

News proposée par Topaze, le 24 Juillet 2009.

Dernière édition le 24 Juillet 2009.

 
 
SlakkHors Ligne Slakk,  le 25 Juil. 2009 à 01H53'
je vais peut-être le lire pendant les vacances et pis je vous dis quoi!

Archives

2018
Janv. Fev. Mars
2017
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2016
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2015
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2014
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2013
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2012
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2011
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2010
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2009
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2008
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2007
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2006
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars
2005
Oct. Nov. Dec.
Juil. Aout Sept.
Avr. Mai Juin
Janv. Fev. Mars

"Est-ce que tout le monde est au courant sauf moi?"

James T. Kirk

L'implant

Fiche Episode ...

Nouveaux Venus

Defiez Le TrekQuizz

Relever le défis ...

En ligne

52 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

437 membres inscrits

Observateurs observés

Observateurs observésSur Mintaka III, une mission scientifique qui observe secrètement une civilisation prévulcaine est victime d'une panne de son dispositif de camouflage et est découverte par les indigènes: la Prime directive est involontairement violée.
Voulant se rendre compte des dégâts occasionnés, Picard envoie Riker et Troi parmi la population.

Dolim

Fiche Personnage ...
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top