La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Dernière édition le 01 Août 2010.

Diaporama Episode ″Le dernier voyage″
LE DERNIER VOYAGE
Titre original:These Are the Voyages...
Num. production:ST:ENT-098
Prem. Diffusion US:13 Mai 2005
Saison:4
Disque DVD:4-6
Référenciel:4/22
Episode Num.:98
 
Histoire:Rick Berman
Brannon Braga
Réalisation:Allan Kroeker
 
Distribution :
Marina Sirtis...Deanna Troi
Jonathan Frakes...William Thomas Riker
Jeffrey Combs...Shran
Jonathan Schmock...Alien
Solomon Burke, Jr....Enseigne
Jef Ayres...Technicien Médical
Jasmine Anthony...Talla
E. Michael Fincke...Ingénieur
Date Indéterminée
 
Nous sommes en 2161 et l'Enterprise s'apprête à rejoindre la Terre pour sa dernière mission.  Mayweather fait remarquer à Sato qu'il aura peut-être du mal à se réhabituer aux humains et cette dernière précise qu'elle est attendue au Brésil deux semaines après la conférence.  Quand au capitaine il est en train de rédiger son discours pour la conférence en essayant de se donner le rôle le plus mineur possible.  Il est interrompu par un appel de Starfleet : c'est l'amiral Douglas qui lui demande son approbation pour les procédures de mise à la retraite de l'Enterprise.  Mais Archer veut d'abord régler son discours.  La scène est interrompue par une voix qui demande aux officiers supérieurs de se rendre sur la passerelle.  Sur la passerelle du NX-01, un membre d'équipage demande une interruption du programme et se retourne : il s'agit du commandant William Riker.  Il arrête le programme et sort de l'Holodeck, sur l'Enterprise-D.

Date stellaire 47457.1 : Le commandant Riker attend la visite de son ancien capitaine, l'amiral Pressman.  Il partage avec ce dernier un lourd secret concernant l'USS Pegasus.  Partagé entre sa loyauté pour Picard et pour Pressman, Riker est allé demander conseil à Deanna Troi, qui lui a conseillé de s'inspirer d'un moment historique : la dernière mission du NX-01 Enterprise.  Riker refuse d'expliquer les raisons de son trouble à Troi car cela le ferait désobéir à un ordre direct.  Riker explique qu'il est un peu déçu : il s'était imaginé Archer plus grand et plus imposant en raison de son statut légendaire.  Troi lui demande alors si le vaisseau a déjà été contacté par les Andoriens et Riker lui répond négativement.  Troi lui conseille de passer directement à cet index de temps et elle ajoute qu'il devrait prendre le rôle du cuisinier du vaisseau.  En 2155, les vaisseaux n'avaient pas de conseiller, mais d'après ses souvenirs, Troi pense que tous les officiers se confiaient au cuisinier du vaisseau, qui était devenu un confident.

De retour sur le NX-01 : Riker assiste à un appel passé par Shran.  Archer est étonné, car Shran est censé être mort depuis 3 ans.  Pourtant, c'est bien l'ancien commandant qui apparaît sur l'écran du vaisseau.  Ce dernier explique qu'il était essentiel que certaines personnes le croient mort et il ajoute que le capitaine lui doit toujours une faveur depuis plusieurs années.  Archer en convient, mais il ajoute que ce n'est pas le bon moment : il est en route pour une conférence au cours de laquelle une charte va être signée entre plusieurs races.  Shran lui promet qu'il sera de retour à temps, mais Archer refuse.  Shran ajoute alors qu'il a besoin de lui car son enfant a été kidnappé.  Archer est surpris, mais Shran explique que Jamal lui a donné une fille cinq ans auparavant.  Archer cède et il accepte de se rendre au point de rendez-vous et de prendre Shran à bord.  Une heure plus tard, Shran est dans les quartiers d'Archer et le Terrien demande à l'Andorien pourquoi il a disparu : il était devenu un héros.  Mais Shran explique qu'il avait également une famille et qu'elle était en danger.  Il avait établi des contacts avec des personnes peu recommandables travaillant dans le commerce de biens illégaux.  Un jour, ces derniers l'accusèrent de leur avoir volé une gemme d'une inestimable valeur.  Il a donc simulé sa propre mort avec la complicité d'anciens collègues de la Garde Impériale.  Pendant trois ans, la supercherie fonctionna, mais six mois auparavant, les aliens se rendirent chez lui pendant la nuit et kidnappèrent la petite fille.  Depuis, ils le menacent de tuer leur otage s'il ne leur rend pas la gemme.  Le problème, c'est qu'il ne l'a pas.  Shran a alors dépensé tout ce qu'il avait pour retrouver les ravisseurs et il a fini par obtenir l'information : sa fille est retenue sur une base de Rigel X.  Il supplie le capitaine de l'aider à la libérer.

Archer discute de la situation avec T' Pol qui est assez peu enthousiaste.  Mais Archer lui rappelle que sans Shran, il n'aurait jamais pu approcher de l'arme Xindie.  Lorsque T'Pol ajoute qu'elle n'a pas confiance en Shran, Archer lui reproche de n'avoir jamais eu confiance dans les Andoriens et il ajoute que si le Conseil Vulcain est sur le point de signer une charte avec les Andoriens, le moins qu'elle puisse faire est d'accorder le bénéfice du doute à Shran.  Le capitaine ajoute que dix ans auparavant, il ne faisait pas confiance aux Vulcains, mais qu'elle l'avait aidé à changer d'opinion.  Au moment où elle sort des quartiers du capitaine, Archer lui conseille d'aller voir le Chef, car ce dernier veut préparer un dîner exceptionnel pour le dernier voyage du vaisseau et il veut connaître les préférences des 83 membres d'équipage.

Plus tard, en cuisine, T'Pol explique à Riker qu'il n'est pas nécessaire de lui préparer un repas spécial et elle semble réticente à rester.  Riker la convainc pourtant et T'Pol explique que cette dernière mission est une perte de temps.  Mais Riker lui explique que depuis 10 ans, elle aurait dû comprendre que le capitaine est un homme plein de compassion.  T'Pol l'admet, mais elle ajoute que cela a placé l'équipage en danger de nombreuses fois.  Riker enchaîne ensuite sur le plat préféré de Tucker, expliquant que ce dernier adore le poisson-chat.  Il demande innocemment si le commandant lui manque et la Vulcaine explique que leur relation est terminée depuis six ans, après la perte de leur fille.  Elle ajoute que Tucker ne met pas en doute la décision du capitaine d'aider Shran.  D'une manière générale, il met rarement en doute les ordres d'Archer car il lui fait confiance.  Elle ajoute qu'avant de connaître les Humains, elle pensait que suivre les ordres était la seule manière possible d'agir.  Pourtant au bout de quelques années, elle apprit d'eux qu'il était parfois préférable de suivre son instinct.

De retour dans ses quartiers, Riker passe en revue les fiches d'identité de ses anciens camarades de l'équipage du Pegasus lorsqu'il reçoit la visite de Troi.  Il explique que 71 membres d'équipage du vaisseau sont morts pendant l'accident et Troi perçoit que le commandant se sent coupable et responsable de leur mort.  Mais Troi ajoute qu'elle sent autre chose : quelque chose à propos du fait que le vaisseau n'a pas été détruit.  Riker refuse d'en dire plus et Troi change de sujet : elle lui demande où il en est avec la simulation.  Riker explique qu'il a vu T'Pol mais pas encore Tucker.  Troi explique qu'elle a visité le NX-01 lorsqu'elle était petite au musée de Starfleet et Riker lui propose de l'accompagner.  Elle est surprise de l'exiguïté des lieux et s'étonne que les portes ne s'ouvrent pas automatiquement.  Pendant qu'ils rejoignent la salle des machines, Reed exprime ses doutes sur le plan de Shran à Tucker mais ce dernier fait confiance aux décisions d'Archer.  Tucker exprime une certaine nostalgie : il est un peu le concepteur des moteurs du vaisseau et il veut les entretenir jusqu'au dernier moment.  Reed pense que toutes les bonnes choses ont un fin et qu'il y aura probablement un autre vaisseau qui prendra la suite de l'Enterprise.  En quittant la salle des machines, Tucker et Reed passent devant Riker et Troi et cette dernière explique que c'est triste que Tucker n'ait jamais pu rentrer chez lui.

En salle de commandement, Shran expose son plan aux officiers et il demande à T'Pol si elle a pu synthétiser l'améthyste qu'il doit donner aux ravisseurs.  T'Pol explique que l'améthyste passera tous les tests sauf si les aliens l'étudient avec un microscope spectral.
16 heures plus tard, l'Enterprise s'approche de Rigel X et Tucker essaie de convaincre Archer de ne pas faire partie de la mission de sauvetage : il a un rôle bien plus important à jouer sur Terre.  Mais Archer lui rappelle que 10 ans plus tôt, leur mission a commencé par Rigel X.  Il veut retourner sur place pour boucler la boucle.  Sur la navette qui se dirige vers la base, Riker fait partie du commando mené par Archer et en route, T'Pol demande à Tucker s'il est allé voir le Chef.  Elle explique qu'il lui a parlé d'eux deux et elle finit par demander à Tucker si elle lui manque parfois.  Ce dernier finit par avouer qu'elle lui manque parfois et qu'il ne l'a jamais oubliée.  T'Pol pense qu'ils ne se reverront peut-être plus jamais, car ils vont avoir de nouvelles affectations, mais Tucker lui promet qu'il ne perdra pas contact avec elle.  La Vulcaine ajoute qu'il lui a manqué.

Les deux navettes arrivent au point de rendez-vous et Shran entre dans le bâtiment, accompagné de T'Pol.  Le chef des ravisseurs amène la petite fille et Shran ouvre la caisse qui contient l'améthyste et la tend aux ravisseurs.  La petite fille est relâchée et Shran lui demande de suivre T'Pol à l'extérieur du bâtiment.  Shran recule pendant que l'alien étudie la pierre … qui se met à émettre de violent flashes lumineux qui éblouissent les ravisseurs.  Shran en profite pour fuir et lorsque les aliens le poursuivent, ils se trouvent pris sous le feu nourri des Terriens.  Pendant plusieurs minutes, la bataille fait rage et la passerelle cède sous Tucker.  Il est rattrapé de justesse par Archer et peu après, tous les officiers remontent dans leurs navettes.  De retour sur l'Enterprise, Shran remercie Archer et le rassure : les vaisseaux des aliens ne peuvent pas aller plus vite que Warp 2 : l'Enterprise les distancera rapidement.  Tucker remercie Archer de l'avoir sauvé et Archer lui explique que cela lui aurait fait trop de travail s'il avait dû former un nouvel ingénieur en chef !

En 2366, l'Enterprise-D arrive dans le champ d'astéroïdes qui héberge le Pegasus et Troi reçoit la visite de Riker.  Ce dernier sait que le Pegasus sera bientôt retrouvé et qu'il va devoir choisir entre Pressman et Picard.  Après avoir fait promettre à Deanna de garder pour elle ce qu'il va lui dire, Riker demande à Troi ce qu'elle sait du traité d'Algeron.  La jeune femme explique que c'est le traité qui a établi la Zone Neutre de manière officielle.  Le commandant ajoute que c'est également ce traité qui interdit à la Fédération toute recherche sur les dispositifs d'occultation.  Troi comprend alors pourquoi le Pegasus est si important et Riker lui explique que l'accident qui a tué 71 personnes a eu lieu pendant un test d'un dispositif d'occultation expérimental.  Les 9 survivants ont juré de garder le secret et ils ont vécu avec ce secret pendant 11 ans.  De plus, Riker sait que Pressman veut recommencer les expériences là où elles se sont arrêtées, mais cela pourrait mettre fin au traité.  Troi conseille à Riker d'en parler au capitaine Picard, mais Riker a juré de garder le secret et Pressman a un grade plus élevé que Picard.  Troi ne sait pas quoi dire, mais elle a confiance : Riker prendra la bonne décision.

Peu après, Riker rejoint la simulation et il reçoit la visite de Reed puis de Sato.  Il leur pose des questions sur Tucker et chacun avoue un grand attachement au commandant.  Sato avoue qu'elle le trouve mignon, mais qu'il n'est pas son genre d'homme.  Puis c'est Mayweather qui se rend auprès de Riker et il lui explique qu'Archer et Tucker se connaissent depuis plus de 20 ans.  Lorsque Phlox se rend en cuisine, il explique que Tucker n'accepte pas ses limites et qu'en diverses occasions il a été obligé d'ordonner à l'ingénieur de prendre du repos.  Une fois qu'il avait ordonné à Tucker de prendre six heures de repos, ce dernier avait négocié pour n'en prendre que quatre.  Pendant la crise Xindi, il a demandé à Tucker de suivre des séances de neuropression sinon il aurait été obligé de le gaver de calmants.  Riker fait remarquer au docteur que c'est à ce moment que la relation entre Tucker et T'Pol a commencé et le docteur doit bien avouer que c'est vrai.

Dans les quartiers du capitaine, Tucker et Archer prennent un verre en repensant au chemin parcouru : qui aurait pu imaginer les Vulcains et les Andoriens s'associant, sans parler des Tellarites.  Ils lèvent également leur verre au tout nouveau moteur en développement capable d'atteindre la vitesse de Warp 7 et à la nouvelle génération d'officiers.  Tucker demande au capitaine s'il a fini d'écrire son discours et ce dernier avoue qu'il lui reste 3 jours et qu'il a toujours travaillé au dernier moment.  Tucker se moque gentiment de lui lorsqu'ils sont interrompus par une secousse.  T'Pol annonce qu'un vaisseau les attaque et quelques secondes plus tard, elle annonce que des intrus se sont téléportés.  Tucker et Archer se trouvent face aux quatre aliens qu'ils ont combattus sur Rigel X.  Contre l'avis de Archer Tucker propose de les mener à Shran et lorsqu'Archer essaie de l'en empêcher, il se fait assommer par l'un des aliens.  Tucker propose de contacter Shran pour le faire venir à eux et, suivi par les aliens, il se dirige vers une console.  Prétextant devoir contourner les protocoles de sécurité, il enlève un panneau de protection et se saisit d'un câble; il ouvre ensuite une trappe du plafond et explique qu'il doit connecter le câble au plafond.  Après leur avoir dit d'aller en enfer, il connecte le câble et provoque une explosion qui neutralise les aliens.  De son côté, Archer reprend ses esprits et, sentant de la fumée, il se dirige vers le lieu de l'explosion.  Une section entière est détruite et le capitaine constate que les aliens sont morts.  Tucker est retrouvé dans un état critique et il est emmené d'urgence à l'infirmerie, gravement brûlé.  Malgré les efforts de Phlox, le commandant meurt à l'infirmerie.

Plus tard, dans les quartiers de Tucker, T'Pol range les affaires du commandant lorsqu'elle reçoit la visite du capitaine.  Ce dernier explique qu'il a annoncé la mort de Tucker à ses parents et T'Pol explique qu'elle aimerait les rencontrer.  Archer explique qu'ils sont assez excentriques, tout comme la mère de T'Pol.  T'Pol explique que malgré leur rupture elle pense beaucoup à Tucker et Archer explique que les émotions sont difficiles à comprendre ...  raison pour laquelle les Vulcains les suppriment.  Archer explique qu'il vient de perdre son meilleur ami et qu'il doit dans le même temps faire un discours sur le fait que tous les sacrifices qui ont été faits depuis 10 ans n'ont pas été vains puisqu'ils ont abouti à l'union des différentes races.  T'Pol ajoute que selon elle, Tucker aurait pensé que son sacrifice en valait la peine.

Quelques heures auparavant, Riker avait reçu la visite de Tucker, juste avant que T'Pol ne vienne à son tour.  Le commandant avait expliqué que bien qu'il ne l'admette pas, Archer était très fier de ce qu'il avait fait et d'apposer sa signature au bas de la charte établissant la création de la Fédération.  Il avait ajouté qu'il pouvait compter sur une seule main les gens en qui il avait confiance et sur qui il pouvait compter quoiqu'il arrive.  Riker avait avoué qu'il avait lui-même une ou deux personnes sur qui il comptait absolument.  En quittant la cuisine, Tucker avait demandé à Riker ce qu'il ferait lorsque l'Enterprise arriverait sur Terre.  Riker avait répondu qu'il n'en savait rien et Tucker avait répondu qu'il était sûr qu'il prendrait la bonne décision.

Sur Terre, la cérémonie de création officielle de la Fédération a commencé et Mayweather, Reed et Sato discutent de leur futur.  Mayweather attend la décision d'Archer et Reed ajoute qu'il est sûr que le capitaine prendra le commandement de l'un des tout nouveaux vaisseaux équipés de moteur Warp 7 et qu'il le suivra.  En coulisse, Archer est nerveux en relisant son discours en compagnie de T'Pol et Phlox.  Ce dernier explique qu'il y a des représentants de 18 mondes différents et qu'il ne serait pas étonné que d'autres mondes se joignent plus tard à la Fédération.  Archer ne veut pas en tirer tout le crédit et T'Pol lui fait remarquer que l'excès de modestie n'est pas logique.  Un officier vient prévenir Archer que c'est à lui de parler et Phlox lui souhaite bonne chance et va rejoindre ses trois femmes dans les tribunes.  De son côté, T'Pol préfère rester en coulisse et elle lui souhaite également bonne chance.

Sous les applaudissements du public, Archer monte se place au centre de l'immense salle.  Parmi les spectateurs se trouvent Riker et Troi, qui explique qu'elle avait dû apprendre par cœur ce discours à l'école.  De son côté, Riker explique qu'il est prêt à parler à Picard et qu'il aurait dû le faire depuis longtemps.

L'Enterprise-D quitte le champ d'astéroïde et on entend la voix de Picard : "Espace, l'ultime frontière.  Voici les voyages du vaisseau Enterprise".  Puis c'est l'Enterprise de Kirk qui traverse l'espace et on entend la voix de Kirk : « Sa mission : explorer de nouveaux mondes étranges, rechercher de nouvelles formes de vie et de nouvelles civilisations ». Enfin, le NX-01 passe à son tour et l'on entend la voix d'Archer « Aller bravement là où nul Homme n'est allé auparavant ».
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 03 Fév. 2009 à 11H43'
Dernier épisode d' Enterprise, le dernier de Star Trek tout court, aprés 18 ans non stop à squatter le petit et grand écran. Un exploit et voilà comment on le récompense ..

Par une honte ! une insulte !! une daube infamante !! un foutage de gueule intégrale !! Pire ! C'est que ça s'en cache même pas et affiche toute sa fierté, sa suffisance, et sa stupidité crasse à la face du Trekker humilié!

Berman et Braga nous prouve ici qu'ils ont toujours sous estimer l'intelligence et l'amour des Trekkers pour leur saga favorite, on le savait, mais de là à venir leur chier à la gueule pour le grand final !
j'en revenais toujours pas .
On pourrait goûter l'hommage rendu à TNG, mais le spectacle est d'une indigence rare, d'un pathétisme à pleurer . imaginez vous coincé dans un holodeck entre un Riker ventripotent, aussi énergique qu'un phacochère sous valium et une Deanna Troi ménopausée aussi ridé qu'une momie aztèque. . A ce niveau c'est clair, Jonathan Frakes et Marina Sirtis ne jouent pas, ils cachetonnent ( ils ont envie d'être là ça fait peur ! )

On vient à se demander comment cet épisode peut se glisser dans le chef d'œuvre de Ronald D. Moore « Pegasus TNG.7 » LE meilleur épisode Riker, qui montrait avec pertinence ses failles et l'élevait finalement au delà du stéréotype qu'il était auparavant . TATV lui est totalement antinomique, vient le contredire, ne parle pas de la même chose et torpille le personnage du même coup, le rendant aussi niaiseux et abruti qu'une charlotte aux fraises ! ne parlons pas de mémé Troi (Riker lui raconte tout et elle ne va pas prévenir Picard ?!)
Riker a donc un choix éthique à faire, son cœur balance entre deux capitaine ( ce qui au passage n'était absolument pas l'enjeu fondamental de Pegasus) . Donc on est en pleine période de crise le gars passe son temps dans un holodeck ( normal pour un premier officier non ?!!).pour se décider, il choisit de s'inspirer du plus grand capitaines de tout les temps nouveaux, vers l'infini et l'au delà !!:
Jonathan Archer . je ne vous raconte pas la partie de rigolade quand le programme holodeck en question est basé sur le sacrifice de Tucker . un Trip qui meurt d'une manière bien stupide et complètement insignifiante .

Et c'est finalement là que ça fait le plus mal, c'est de voir les personnages d'Enterprise être traité ainsi pour leur grande dernière. Trip Tucker en particulier, qui je n'ai plus peur de l'avouer aujourd'hui, est mon personnage favori de la série

Oui et ça fait mal de voir à quel point Berman et Braga traitent ainsi avec trivialité leur propre création. La saison 4 sous la houlette de Manny Coto était excellente, elle rattrapait quelques coups foireux, et elle nous donnait envie de remettre le couvert pour une cinquième fois!
A cet égard cette série maudite ne méritait certainement pas une telle fin, ou les personnages sont traité ici, dans tout les sens du termes, comme des arrières plans vide de substances.

There Are The Voyages qui nous joue à puissance 1000, toute la palettes de travers de Berman et Braga Total dédain de Star Trek La série Originale, écritures négligentes et simplistes ( pour ne pas dire sde implets), personnages fades et irréguliers, totale manque d'inventivité et de consistances etc.. et pas même une seule étoile pour briller dans pareil marasme : Jeffrey Combs, 5 minutes à l'écran, ne sauverons pas du naufrage intégrale.

Espérons tout simplement que JJ Abrams renflouera l' épave en mai prochain et lui rendra sa brillance d'antan.

0% d'avis favorable

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 03 Février 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 155 fois ce mois.

Page consultée 19273 fois au total.

Nouveaux Venus

"Le but du jeu est de savoir exactement de quoi chacun est coupable."

Échos distants

Elim Garak

En ligne

30 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top