La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Piegée″
PIEGÉE
Titre original:Impulse
Num. production:ST:ENT-057
Prem. Diffusion US:08 Oct. 2003
Saison:3
Disque DVD:3-2
Référenciel:3/5
Episode Num.:57
 
Histoire:Jonathan Fernandez
Terry Matalas
Scénario:Jonathan Fernandez
Réalisation:David Livingston
 
Distribution :
Sean McGowan...Hawkins
Date Indéterminée
 
T'Pol et Archer sont dans la nouvelle salle de commandement en train d'étudier l'emplacement et les caractéristiques de nouvelles anomalies détectées par les radars.  Alors qu'il est déjà tard, les deux officiers sont rejoints par le capitaine qui veut savoir où ils en sont.  La discussion est interrompue par un appel de Sato qui explique avoir capté un signal de détresse d'un vaisseau Vulcain : le Seleya .  L'Enterprise approche de la source du signal et le capitaine décide de minimiser les risques en envoyant une navette pour inspecter le vaisseau Vulcain, qui semble en piètre condition.  Archer, T'Pol, Reed et Hawkins embarquent peu de temps après sur la navette et prennent la direction du Seleya .  Ils découvrent le vaisseau gravement endommagé, flottant au milieu d'un champ d'astéroïdes.  Les détecteurs de la navette indiquent que ces rochers sont riches en Trillium-D à l'état brut.  Ravi, Archer contacte Tucker et lui demande de récolter un peu de ce Trillium-D pour vérifier s'il est exploitable.
La navette s'arrime au vaisseau Vulcain et les trois officiers montent à bord.  T'Pol explique qu'elle a servi plusieurs années sur le Seleya, juste avant de recevoir son affectation pour la Terre.  Mais la perspective de retrouver d'anciens camarades est rapidement assombrie par la découverte des premiers membres d'équipage.  Leur aspect est bizarre et leur comportement n'a plus rien de la froide logique Vulcaine.  Les trois officiers du vaisseau Terrien sont rapidement attaqués et poursuivis par les Vulcains du Seleya qui semblent devenus paranoïaques et violents.  Les Vulcains empêchent Archer, Reed, Hawkins et T'Pol de retourner à leur navette et les officiers doivent fuir.  Ils parviennent à se frayer un chemin parmi les agresseurs jusqu'à l'infirmerie.  Sur place, Reed soigne une blessure reçue par Hawkins, puis ils empruntent un conduit d'entretien pour échapper à l'équipage fou.  Archer demande à T'Pol s'il existe un moyen de s'échapper ou au moins s'il existe un moyen de contacter l'Enterprise pour demander de l'aide.  Malheureusement, T'Pol commence à être affectée par la folie qui touche les Vulcains et elle devient méfiante, puis paranoïaque et violente.
Sur l'Enterprise, Tucker et Mayweather essaient de téléporter des petits astéroïdes pour les étudier, mais la concentration de Trillium-D dérègle le téléporteur et rend l'opération impossible.  Les deux officiers savent qu'ils n'ont pas d'autre choix que de prendre la seconde navette pour aller extraire manuellement le minerai des astéroïdes.  Ils empruntent la seconde navette et se dirigent vers un gros astéroïde pour en extraire du Trillium-D.  L'extraction se déroule sans encombres mais lors du trajet de retour, la navette rencontre une anomalie qui dévie sa trajectoire, et elle heurte un petit astéroïde.  Le petit vaisseau est endommagé et il ne peut plus rejoindre l'Enterprise, le temps de procéder aux réparations.

Sur le Seleya, le capitaine Archer parvient enfin à accéder à un dispositif de transmission qui fonctionne et il contacte l'Enterprise pour demander de l'aide.  Il apprend alors que la deuxième navette a été endommagée et qu'elle nécessite 2 heures de réparation.  Le capitaine transmet les scanners qu'il a effectué sur T'Pol et sur certains membres d'équipage du Seleya au docteur Phlox pour qu'il les étudie.  A l'infirmerie, le docteur analyse les données transmises et il conclut que les Vulcains du Seleya souffrent de dommages neurologiques irréversibles dus à une trop longue exposition au Trillium-D.  Il ajoute que T'Pol peut encore être sauvée si elle est soignée rapidement.  Archer ordonne alors à Reed de provoquer une surcharge des circuits d'alimentation du Seleya pour forcer l'ouverture des cloisons étanches, mais T'Pol proteste, expliquant qu'une telle manoeuvre pourrait provoquer l'explosion du réacteur principal du vaisseau.  Gagnée par la paranoïa, elle accuse alors le capitaine Archer de vouloir tuer tous les Vulcains à bord et elle refuse de croire que les membres d'équipage du Seleya sont déjà condamnés.  Elle ajoute que le capitaine a toujours détesté les Vulcains, qu'il accuse d'avoir persécuté son père.  Finalement, elle sort son arme et menace le capitaine avec, jusqu'à ce que ce dernier la neutralise en l'assommant.
Transportant la Vulcaine assommée, les trois officiers effectuent un difficile trajet de retour vers leur navette, utilisant une poutrelle comme passerelle.  Ils arrivent enfin à leur navette et s'y enferment.  Mais au moment de partir, ils ont la mauvaise surprise de constater que les crampons d'arrimage sont bloqués.  Or, le temps presse car le réacteur du Seleya menace d'exploser d'un moment à l'autre.  A ce moment, la seconde navette, pilotée par Mayweather et Tucker arrive à son tour et parvient à libérer la navette du capitaine.  Les deux navettes s'éloignent rapidement au moment où le Seleya explose.
A l'infirmerie, T'Pol reprend enfin conscience et le capitaine Archer lui explique que c'est le Trillium-D qui est responsablde de sa folie et de celle des Vulcains.  C'est probablement aussi la cause de la destruction du Vankara.  Sachant que le Trillium-D est la seule matière capable de protéger les vaisseaux des anomalies de l'Etendue Delphique, T'Pol explique qu'il est essentiel de protéger le vaisseau et son équipage et elle demande à être déposée sur la prochaine planète habitable.  Le capitaine refuse cette solution.  La nuit suivante, à l'infirmerie, T'Pol fait un cauchemar dans lequel elle est prisonnière sur le Seleya, entourée de Vulcains fous et dangereux.  Le docteur la réveille et la rassure en lui expliquant qu'elle est en sécurité sur l'Enterprise .
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 10 Avr. 2009 à 21H28'
Star Trek rencontre Resident Evil !

Idée excellente et épisode plutôt correctement exécuté tant par la réalisation, que par un script correctement découpé. C'est du pur comic book .

L'ambiance est plutôt bien réussit. On avait pas vu tel environnement glauque depuis le film First Contact. La dynamique respecte assez bien celle des jeux de plaque formes, même si on sent bien que le concept n'est pas poussé au bout de ses retranchements.

Dommage aussi que personne ne meure dans cet épisode, a part les zombies Vulcains. On s'en sort avec une Vulcainne folle et quelques petits bobos.. Moauipp..On reste un peu sur sa faim.

Mais le conformisme tout public et le manque d'audace qui caractérise Enterprise depuis ses débuts a encore frappé. Avec un peu plus de "cojones", Impulse aurait été bien plus trippant.

79% d'avis favorable.

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 10 Avril 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 177 fois ce mois.

Page consultée 17145 fois au total.

Nouveaux Venus

"Je suis un Korrigan, pas un solide.
Il serait ridicule de prétendre le contraire."

Dans l'ombre du Purgatoire

Odo'ital

En ligne

11 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

442 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top