La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 28 Juillet 2007.

Diaporama Episode ″Empok Nor″
EMPOK NOR
Titre original:Empok Nor
Num. production:ST:DS9-522
Prem. Diffusion US:19 Mai 1997
Saison:5
Disque DVD:5-6
Référenciel:5/24
Episode Num.:122
 
Histoire:Bryan Fuller
Scénario:Hans Beilmer
Réalisation:Michael Vejar
 
Distribution :
Andrew J. Robinson...Garak
Aron Eisenberg...Nog
Tom Hodges...Pechetti
Andy Milder...Boq'ta
Marjean Holden...Stolzoff
Jeffrey King...Amaro
La station Deep Space Nine a besoin de réparations importantes, mais les réplicateurs ne peuvent pas fournir de pièces de rechange.  Etant donné la situation vis-à-vis de Cardassia, il est impossible à O'Brien de demander de nouvelles pièces détachées.  Il ne reste qu'une seule solution : la récupération.  O'Brien a déterminé qu'une station identique à Deep Space Nine existait non loin leur position.  Cette station s'appelle Empok Nor.  Tout comme Terok Nor (ancien nom de Deep Space Nine) Empok Nor était une station minière Cardassienne qui a depuis été abandonnée.  Nog et O'Brien rassemblent une équipe de quatre techniciens et emmènent également Garak au cas où il existerait des dispositifs de sécurité encore actifs.  La navette Quitte Deep Space Nine et quelques heures plus tard, elle aborde Empok Nor.  La station est déserte et silencieuse.  O'Brien remet en marche les systèmes minimaux.  Pendant que les techniciens travaillent à la récupération des pièces détachées, Garak explore la base et découvre de cellules de stase récemment ouvertes et dont les occupants étaient probablement deux adultes Cardassiens.  Après avoir aidé les techniciens à décharger leur matériel, Nog retourne à la navette et voit le sas refermé.  Par la fenetecirctre du sas, il voit la navette dériver en s'éloignant, puis exploser.  Garak rejoint le groupe et le prévient que deux Cardassiens probablement dangereux sont en liberté.  Etant donné la situation, O'Brien partage ses effectifs en deux équipes : pendant que les premiers chercheront des pièces de rechange, les seconds devront modifier les systèmes de communication pour prévenir Deep Space Nine de leur situation.  O'Brien est conscient qu'en séparant les hommes, il est plus vulnérable, mais il n'a pas le choix.

Peu après les deux tueurs repèrent deux techniciens, les attaquent et les tuent.
Garak comprend qu'il risque de mourir lui-même et décide donc de partir en chasse.  Il découvre rapidement l'un des deux agents Cardassiens et le tue.  A l'aide d'un tricordeur, il analyse le soldat et détermine qu'il est sous l'influence d'une puissante drogue psychotrope qui le rend agressif.  O'Brien déduit que les deux soldats étaient devenus des fous meurtriers et que les autres Cardassiens les ont mis dans des chambres de stase et les ont laissés sur la station lorsqu'ils ont évacué.  En rebranchant les systèmes principaux, O'Brien a probablement ouvert les chambres de stase.  Sur leurs gardes, les techniciens retournent travailler par équipe de deux, mais au bout de quelques temps, l'une des équipes est attaquée par le second Cardassien et l'un des techniciens est tué.  Garak arrive à ce moment et tue le second Cardassien.  Amaro, le dernier technicien survivant se tourne vers Garak pour le remercier et se fait tuer par Garak lui-même.  Un peu plus tard, O'Brien retrouve Amaro agonisant qui lui souffle avant de mourir que c'est Garak qui l'a frappé.  O'Brien comprend que d'une façon ou d'une autre, Garak a été contaminé par la drogue.

O'Brien et Nog sont les seuls survivants et ils doivent maintenant affronter Garak.  Miles prévient Nog que Garak est devenu dangereux, mais il est déjà trop tard, puisque Garak capture Nog et met O'Brien au défi de venir le chercher.
Subjugué par la drogue, Garak rappelle à O'Brien que ce dernier à combattu durement pendant la guerre entre la Fédération et l'Empire Cardassien et qu'à ce titre il a déjà tué beaucoup de Cardassiens.  O'Brien rappelle alors à Garak qu'il n'est plus un soldat, mais un chef ingénieur et à ce titre il a d'autres moyens de combattre.  Nog est attaché et ne peut rien faire à part assister au combat entre les deux hommes.  Utilisant initialement des armes, Garak et O'Brien en viennent rapidement au corps à corps.  Alors que Garak semble prendre le dessus, O'Brien lui rappelle qu'il est avant tout un ingénieur, et utilisant son combadge modifié comme détonateur, il provoque une explosion qui assomme Garak.  O'Brien est heureux de ne pas l'avoir tué et il va ensuite détacher Nog.  Plus tard, une autre navette vient rechercher les trois survivants ainsi que les corps des victimes et les pièces de rechange attendues pour Deep Space Nine.  Une fois de retour sur la station de la Fédération, le docteur Bashir parvient à éliminer la drogue du sang de Garak.  Il apparaît que cette drogue contamine les Cardassiens par simple toucher et qu'elle avait été volontairement répandue dans Empok Nor pour décourager les pillards.  Quant aux deux tueurs Cardassiens, ils avaient été laissés en arrière pour protéger la station contre les intrus éventuels.

Commentaires

Aucun Commentaire

Poster le premier Commentaire

Statistiques

Page consultée 198 fois ce mois.

Page consultée 18034 fois au total.

Nouveaux Venus

"Vous avez le sens de l'humour de votre mère."

Le drone

Docteur HMU

En ligne

102 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

437 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top