La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Détenus″
DÉTENUS
Titre original:Detained
Num. production:ST:ENT-021
Prem. Diffusion US:24 Avr. 2002
Saison:1
Disque DVD:1-6
Référenciel:1/21
Episode Num.:21
 
Histoire:Rick Berman
Brannon Braga
Scénario:Mike Sussman
Phyllis Strong
Réalisation:David Livingston
 
Distribution :
Dean Stockwell...Colonel Grat
Christopher Shea...Sajen
Jessica D. Stone...Narra
Dennis Christopher...Danik
David Kagen...Major Klev
Date Indéterminée
 
Mayweather et Archer se réveillent dans une prison inconnue en ignorant totalement comment ils sont arrivés là.  La porte de leur cellule n'est bizarrement pas fermée à clef et Mayweather jette un oeil à l'extérieur.  Entendant des pas, il entrebaille la porte et a la surprise de voir passer deux Sulibans.  Les deux officiers remarquent rapidement que tous les autres prisonniers sont des Sulibans.  Inquiets, les deux hommes se glissent furtivement dans les couloirs du grand complexe dans lequel ils sont.  Ils débouchent soudain sur une place où se trouve une femme Sulibane.  A leur grande surprise, la femme ne les attaque pas et ne semble pas agressive.  A ce moment, un signal retentit et tous les Sulibans semblent se préparer à une sorte d'inspection.  Un garde, le major Klev, vient chercher Archer et Mayweather pour les amener sans ménagement devant le directeur du complexe, colonel Grat.  Ce dernier, tout comme les autres gardes, est un Tandaran.  Curieusement, le colonel commence par s'excuser auprès d'Archer.  Il explique que les deux Terriens sont détenus par erreur.  Grat comprend tout à fait que Archer et Mayweather ait ignoré que leur capsule avait franchi la frontière de l'espace militaire Tandaran.  C'est à cause de cette violation que la capsule a été capturée.  Pendant leur sommeil, les deux hommes ont subi un test génétique afin de s'assurer qu'ils n'étaient pas des Sulibans ayant pris une autre apparence.  Malgré cela, il n'est pas en mesure de libérer les deux Terriens avant que ceux-ci n'aient été entendus par un magistrat Tandaran, seul habilité à prononcer leur libération.  En attendant leur transfert vers Tandara Prime, trois jours plus tard, Grat leur conseille d'éviter tout contact avec les dangereux Sulibans.  Le colonel contacte ensuite T'Pol et lui explique la situation, renouvelant encore une fois ses excuses et expliquant que l'audition aura lieu sur Tandara Prime.  Inquiets pour la sécurité des deux prisonniers, T'Pol et Tucker demandent à Sato de tracer la source du signal, mais l'enseigne en est incapable, car la source est brouillée.  T'Pol donne alors l'ordre de mettre le cap sur Tandara Prime pour y attendre Archer et Mayweather.
Lorsqu'Archer et Mayweather regagnent leur cellule, ils découvrent des petits enfants Sulibans et Archer exprime son dégoût que des parents aient pu entraîner leurs enfants dans un groupe terroriste comme le Cabal.  Entendant ces paroles, le père d'une petite fille, Danik, explique que les Sulibans prisonniers ne sont pas génétiquement améliorés comme ceux qui font partie du complot temporel appelé Cabal.  Ces prisonniers sont des civils qui s'étaient installés dans l'espace Tandaran et vivaient en paix après que la planète natale des Sulibans ait été rendue inhabitable, 300 ans auparavant.  Mais les actes de Cabal provoquèrent une réaction anti-Suliban chez les Tandarans.  Ces derniers firent arrêter et enfermer tous les Sulibans dans des camps.  La raison officielle était que cela les mettait à l'abri des représailles des civils Tandarans en colère.  Archer a de sérieux doutes sur cette "raison officielle" et ces doutes se trouvent encore renforcés lorsque Kavel vient le rechercher pour le ramener devant le colonel Grat.  Entre temps, ce dernier a soigneusement étudié le dossier du capitaine et il l'interroge au sujet des Sulibans arrivés sur Terre et sur sa rencontre avec Sarin, le chef de la cellule de résistance Sulibane sur Rigel X.  Archer refuse de répondre à ces questions, ce qui mécontente le colonel Grat.  Ce dernier décide alors de repousser le départ des deux Terriens pour Tandara Prime et annule ainsi leur libération prochaine, menaçant de laisser les deux officiers dans les camps pour le restant de leurs jours.  Il contacte ensuite l'Enterprise pour leur signaler le retard dans la libération des deux hommes.  Lors de la communication, Sato trace le signal et détermine la position de la zone de détention.  Aussitôt, Tucker et T'Pol commencent à élaborer un plan de sauvetage.

Pendant ce temps, Archer et Mayweather suggèrent aux Sulibans de se soulever et de se mutiner.  Mais ces derniers hésitent et ont peur : quelques temps auparavant, trois prisonniers ont été tués alors qu'ils essayaient d'atteindre le hangar des vaisseaux confisqués.  L'un des prisonniers fait remarquer que les deux Terriens (et en particulier Mayweather, qui ressemble à un Tandaran) ont peut-être été introduits dans le camp pour pousser les prisonniers à se révolter afin de donner une excuse aux gardes pour les massacrer.  Finalement, Danik, qui ne veut pas que sa fille grandisse dans ce camp sordide, accepte de tenter une évasion, mais Sajen, le meilleur ami de Danik, ne veut pas risquer de mourir pour un rêve idéaliste.
Entre temps, l'Enterprise est arrivé en orbite autour de la planète où est installé le camp de prisonniers.  T'Pol téléporte un communicateur à Archer et ce dernier contacte son vaisseau.  T'Pol signale qu'elle est prête à téléporter les deux hommes à bord.  Mais Archer décide de rester et il fait part à T'Pol de son intention de libérer les prisonniers Sulibans injustement retenus.  Au cours de la communication, les gardes Tandarans détectent l'émission énergétique du communicateur d'Archer.  Lorsque le capitaine est emmené pour un interrogatoire, il est choqué de voir Mayweather en piteux état, ayant visiblement été battu et torturé.  Le capitaine est arrêté et placé en isolation.  Le colonel contacte T'Pol et prévient que si le vaisseau approche de la planète, il sera détruit par des vaisseaux Tandarans.  Sur l'Enterprise, T'Pol et Tucker ont terminé la préparation de leur plan.  T'Pol contacte Grat et engage avec lui une longue discussion diplomatique; pendant qu'elle détourne son attention, elle génère un brouillage autour du vaisseau, ce qui permet de téléporter discrètement Reed, déguisé en Suliban avec des explosifs et des armes.  Ce dernier doit aller saboter la prison.

Quelques minutes plus tard, le plan est mis à exécution : l'Enterprise neutralise deux patrouilles de vaisseaux Tandarans et descend suffisamment dans l'atmosphère pour larguer une navette pilotée par Tucker.  A l'intérieur de la prison, les prisonniers et Mayweather se préparent pour une nouvelle inspection et se placent à proximité du mur extérieur.  Reed fait alors exploser le mur, assommant Kavel et ses hommes.  Au même moment, Tucker arrive avec sa navette et détruit les tourelles de garde.  Dans le complexe, Reed cherche frénétiquement Archer dans les niveaux inférieurs.  Il le retrouve et les deux hommes tentent de rejoindre leur capsule.  En chemin, ils sont interceptés par le colonel Grat qui tente de les arrêter et assomme Reed.  Le Tandaran leur explique qu'ils ont commis une erreur monumentale : tous les Sulibans libérés sont condamnés d'avance.  En effet, tous les civils, furieux d'avoir été enfermés injustement, vont se tourner vers le Cabal et devenir ainsi des tueurs et des terroristes en puissance, les autres mourront de faim et d'épuisement.  Mais le capitaine leur fait confiance : affirmant qu'il connaît les Sulibans mieux que le colonel et qu'il a confiance dans leur jugement.  Au moment où Grat va abattre Archer, Reed, qui a repris conscience, se jette sur lui, le désarme et l'enferme dans une cellule.  Les deux hommes parviennent finalement à fuir dans leur capsule, en même temps que les vaisseaux Sulibans.  Alors que Reed, Tucker et Archer reviennent vers leur vaisseau, Reed demande au capitaine ce qu'il va advenir des Sulibans lorsqu'ils seront sortis de l'espace Tandaran, ce dernier doit bien avouer qu'il ne peut pas répondre à cette question ...
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 15 Jan. 2009 à 02H12'
Trés bon épisode dans la tradition allégorique de Star Trek, qui revisite par le prisme de la SF, une page noire de l'histoire Américaine: les camps d'internemments pour les Japonais résidents au USA durant la Seconde Guerre Mondiale.

La première et seconde partie fonctionne trés bien, en partie grâce à la performance touchante de Dennis Christopher qui incarne Danik, ce père de famille fataliste, mais plein de dignité.

On aurait atteint le chef d'oeuvre absolu, si encore une fois, la fin n'était pas baclé. Une grosse poussée sur l'accélérateur et l'accent sur les gros "KABOOM!" nuisent terriblement à une conclusion, qu'on pouvait soupçonner plus réfléchi que ça sur le sujet.

Autre déception de l'épisode. C'est Dean Stockwell. On ne lui donne hélas que trop peu pour exploiter le talent de cet immense acteur. Le Colonel Grat est un personnage trés mal esquissé ( c'est un directeur du camp ou un agent des services secret? ) .

Le duo " Quantum Leap" Scott Bakula / Dean Stockwell n'atteint jamais des sommets enivrants.

Dommage.

76 % d'avis favorable.

Remarque

Episode avec l'acteur Dean Stockwell complice de Scott Bakula dans la série Code quantum.

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 15 Janvier 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 296 fois ce mois.

Page consultée 18468 fois au total.

Nouveaux Venus

"Comme vous m'avez dit que c'était un paradis, j'ai tendance à me méfier."

La pomme

Spock

En ligne

21 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

435 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top