La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″La princesse″
LA PRINCESSE
Titre original:Precious Cargo
Num. production:ST:ENT-037
Prem. Diffusion US:11 Déc. 2002
Saison:2
Disque DVD:2-3
Référenciel:2/11
Episode Num.:37
 
Histoire:Rick Berman
Brannon Braga
Scénario:David A. Goodman
Réalisation:David Livingston
 
Distribution :
Padma Lakshmi...Kaitaama
Leland Crooke...Firek Plinn
Scott Klace...Firek Goff
Date : 12 Sept. 2151
 
L'équipage de l'Enterprise répond à un appel de détresse d'un vaisseau cargo et invite l'équipage à venir à bord.  Les deux vaisseaux s'arriment et deux étranges personnages, Firek Goff et Firek Plinn, émergent du sas quelques minutes plus tard.  Ils remercient le capitaine Archer pour son assistance.  Puis, Firek Goff explique que son vaisseau transporte un chargement plutôt inhabituel : une jeune femme en stase dans un caisson.  Les deux marchands racontent qu'ils ont été engagés pour ramener la femme sur son monde natal, mais sachant que le voyage devait durer longtemps, ils ont préféré la placer en état de stase.  Malheureusement, à la suite du dysfonctionnement de la source d'énergie du caisson, les deux marchands ont été obligé de dérouter de la puissance d'autres systèmes pour continuer à alimenter le caisson.  Firek Plinn explique au capitaine que le voyage doit encore durer cinq mois et que si la jeune femme se réveille avant, ils risquent d'avoir un problème : le cargo a été prévu pour ne transporter que deux personnes.  Si la jeune femme se réveille trop tôt, ils risquent de manquer de place et de ravitaillement.  La pire situation serait qu'ils ne puissent pas "livrer" la jeune femme à destination car ils ne seraient pas payés ! Archer leur propose d'envoyer Tucker effectuer les réparations nécessaires sur le vaisseau et leur offre l'hospitalité pendant le temps des travaux.  Les deux aliens semblent hésiter avant de se décider et ils n'ont pas vraiment l'air enthousiasmés par l'offre d'hospitalité du capitaine.  A peine acceptent-ils le repas et le bain proposés par l'équipage de Starfleet.
A bord du vaisseau de Goff et Plinn, Tucker commence les réparations, mais au cours des travaux, l'alimentation du caisson est coupée et l'appareil entame aussitôt le programme de réveil de son occupante.  Voyant cela, Tucker veut ouvrir le caisson pour éviter que la jeune femme étouffe à l'intérieur, mais Goff refuse et l'assomme pendant que l'ingénieur tente d'ouvrir le caisson.  Le cargo des deux aliens commence alors à s'éloigner de l'Enterprise en tirant sur les senseurs du vaisseau, pour l'aveugler.  Le vaisseau fuit, emportant Tucker et la jeune femme, mais laissant Plinn sur l'Enterprise.  Lorsque les senseurs fonctionnent à nouveau, il ne reste aucune trace du cargo, Archer a perdu son ingénieur en chef et Plinn ne semble pas du tout disposé à fournir la moindre information.

Lorsque Tucker reprend conscience, il est en compagnie de la jeune femme ...  qui l'attaque aussitôt.  Le commandant essaie de lui faire comprendre qu'il n'est pas son ennemi, mais c'est seulement lorsqu'il prend sa défense face à Goff qu'il commence à gagner sa confiance.  Les premiers dialogues sont difficiles et la jeune femme arrive tant bien que mal à se faire comprendre par gestes.  En utilisant le traducteur universel laissé par Sato, Tucker parvient enfin à dialoguer avec la jeune femme.  Celle-ci dit s'appeler Kaitaama et elle explique qu'elle est une diplomate et qu'elle devait devenir le Premier Monarque de sa planète.  Si elle est sur le vaisseau cargo, ce n'est pas en tant que passagère, mais en tant qu'otage.  Goff et Plinn l'ont enlevée et ont demandé une rançon à son peuple.  Apparemment, son statut de futur monarque rend Kaitaama plutôt précieuse et hautaine vis-à-vis de Tucker.  Lorsque ce dernier propose de tenter de s'échapper dans une capsule de sauvetage, Kaitaama refuse, expliquant qu'elle a trop de valeur comme otage pour que Goff lui fasse le moindre mal.  Tucker essaie lui expliquer que la situation d'otage n'est pas idéale et lorsqu'il explique qu'elle est libre de rester comme une prisonnière dans un hangar de cargo pendant que lui s'échappera, elle se décide à le suivre.
Malgré les remarques désobligeantes sur son plan d'évasion, Tucker parvient à s'introduire avec Kaitaama dans une capsule de sauvetage et ils quittent le cargo de Goff.  Tucker repère un système comportant une planète habitable (bien que très majoritairement couverte d'eau) et doit effectuer des modifications sur la capsule pour pouvoir l'atteindre.  Ces travaux sur les systèmes du petit vaisseau sont rendus délicats par l'exiguïté de l'espace intérieur.  Au cours des travaux, Tucker frôle ou touche Kaitaama plusieurs fois, ce qui lui vaut des remarques acerbes sur l'interdiction de toucher quelqu'un son rang.  Lorsque les modifications sont enfin terminées, la capsule se dirige vers la planète habitable la plus proche et effectue un atterrissage forcé dans des marécages.  Kaitaama prévient que leur situation de naufragés ne doit doit pas inciter l'ingénieur à espérer quoi que ce soit d'elle, Tucker lui rétorque qu'il saura se réfréner ...  et c'est Kaitaama qui se jette finalement sur lui.  Les deux amoureux roulent dans la mousse.  Ce que Kaitaama et Tucker ignorent, c'est que la capsule de sauvetage dispose d'une balise de détresse automatique qui se déclenche dès l'atterrissage.

Sur l'Enterprise Plinn refuse toujours de révéler la fréquence de la signature de distorsion des moteurs du cargo et le capitaine Archer commence à perdre patience.  Il fait amener Plinn dans un hangar vide et l'assoit sur une chaise avant de lui expliquer la situation.  Les Vulcains en général, et T'Pol en particulier, n'ont simplement l'air sévère : ils sont sévères.  Ils punissent très sévèrement la moindre faute, comme un retard, par exemple.  Il révèle ensuite que lorsque l'Enterprise a commencé sa mission, il y avait 83 membres d'équipage.  Aujourd'hui, il n'en reste que 76, les autres ayant été exécutés par T'Pol.  Celle-ci est un juge très strict qui condamnera vraisemblablement Plinn à mort sans autre forme de procès.  Lorsque la Vulcaine entre dans la pièce, vêtue d'une longue robe, Archer s'incline avec déférence et T'Pol demande d'une voix neutre si la race de Plinn observe des rituels funéraires précis ! Elle quitte ensuite la pièce et Archer se retourne vers Plinn et lui explique qu'il a les faveurs de la Vulcaine : si Plinn révèle la fréquence de la signature du cargo, il pourra peut-être intercéder en sa faveur auprès de T'Pol.  Sous la pression, Plinn cède et révèle les informations demandées par le capitaine.  Les détecteurs du vaisseau repèrent alors le cargo et l'Enterprise fonce vers sa position.
Sur la planète, Tucker et Kaitaama remarquent trop tard que la capsule a émis un signal de détresse et ils se trouvent confrontés à Goff.  Au cours de la bagarre qui oppose Goff et Tucker, Kaitaama parvient à assommer son ravisseur, au moment où un détachement mené par Archer arrive à son tour.  Tous remontent sur l'Enterprise, qui met le cap sur la planète de Kaitaama.  En cours de route, le vaisseau rencontre un vaisseau de guerre parti à la recherche de l'otage et de ses ravisseurs.  Après avoir fait ses adieux à Tucker, Kaitaama embarque sur le vaisseau de guerre, non sans avoir suggéré au jeune ingénieur que lorsqu'elle sera en poste, elle aura le pouvoir nécessaire pour l'inviter sur son monde natal.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 14 Jan. 2009 à 22H53'
je pense que tout le monde sera d'accord avec moi, c'est un mauvais épisode.

Infantilisant. sans grands enjeux dramatiques, pauvre en humour, piètrement dialogués, joué pitoyablement. Mention spéciale à la guest star de service. Une certaine Padma Lakshmi, Jolie mais archi nulle!

quand à la scène ou T'pol joue la comédie . C'est gênant pour tout le monde, y compris pour Scott Bakula !

Encore et toujours une référence à TNG: La princesse vient de Krios, la planète de l'épisode "The perfect Mate TNG.5 ". Décidement Braga et Berman ont du mal à faire le deuil du 24 ème siècle. Dommageable, surtout quand il s'agit de faire une préquelle de TOS !

Rien à sauver si ce n'est le teaser, 30 seconde de cool attitude bien yankee dans l'âme !

1% d'avis favorable

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 14 Janvier 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 357 fois ce mois.

Page consultée 19305 fois au total.

Nouveaux Venus

"Je suis Docteur, pas maçon!"

Les mines de Horta

Leonard H. McCoy

En ligne

48 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

440 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top