La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 28 Juillet 2007.

Diaporama Episode ″Docteur Bashir, je suppose″
DOCTEUR BASHIR, JE SUPPOSE
Titre original:Doctor Bashir, I Presume?
Num. production:ST:DS9-514
Prem. Diffusion US:24 Fév. 1997
Saison:5
Disque DVD:5-4
Référenciel:5/16
Episode Num.:114
 
Histoire:Jimmy Diggs
Scénario:Ronald D. Moore
Réalisation:David Livingston
 
Distribution :
Robert Picardo...Lewis Zimmerman
Brian George...Richard Bashir
Fadwa El Guindi...Amsha Bashir
Max Grodenchik...Rom
Chase Masterson...Leeta
J. Patrick McCormack...Amiral Bennett
Le docteur Lewis Zimmerman, créateur du programme de Médecin Holographique de Secours arrive sur Deep Space Nine et annonce au docteur Bashir qu'il a été choisi pour servir de modèle au nouveau programme de Médecin Holographique à usage Permanent.  Pour cela, il doit le connaître le mieux possible en l'interrogeant, puis en interrogeant ses collègues, ses amis et sa famille.  Il doit tout savoir de son enfance, de son adolescence et du reste de sa vie.  Le docteur est d'accord pour participer au programme, mais il demande à ce que ses parents soient tenus en dehors de cette enquête.  Le docteur Zimmerman commence les entretiens et note tout ce qu'il apprend sur Bashir.  Il note également les impressions et sentiments des officiers et amis vis-à-vis du docteur.  Le lendemain, Bashir a la désagréable surprise de voir arriver deux visiteurs inattendus : ses parents.  Visiblement contrarié de les voir sur Deep Space Nine, il est mécontent d'apprendre qu'ils sont venus à la demande de Zimmerman.

Bashir donne des conseils à ses parents avant que ceux-ci ne soient interrogés par le docteur Zimmerman et insiste particulièrement sur un secret de jeunesse qu'ils ne doivent pas divulguer.  Pendant ce temps, Zimmerman a terminé de mettre en place la matrice primaire du nouveau Docteur Holographique et l'Hologramme apparaît.  Pendant que Zimmerman conduit l'entretien avec les parents de Julian Bashir, O'Brien ne peut s'empêcher de jouer un peu avec l'Hologramme.  Il est ensuite rejoint le docteur Zimmerman pour conduire d'autres essais.  Quelques minutes plus tard, les parents de Bashir arrivent et confondent l'Hologramme avec leur fils véritable.  Croyant parler à Julian, ils confient qu'ils n'ont rien dit sur le fait que Julian avait subi un programme d'amélioration génétique.  O'Brien et Zimmerman sont témoins de la scène.  L'amélioration génétique par réécriture est absolument interdite par la Fédération car cette méthode a débouché sur l'apparition de surhommes tels que Khan Noonien Sing.  Si la Fédération apprend ce que les parents de Bashir ont fait, c'est la fin de la carrière du docteur.  Or, le rapport du docteur Zimmerman ne peut taire ce "détail".  O'Brien va voir Bashir et lui explique qu'il sait la vérité sur l'opération qu'il a subie étant petit.  Bashir explique que lorsqu'il était jeune, il était intellectuellement faible, à la limite de la stupidité.  Ne pouvant tolérer cela, ses parents avaient pris le risque (coûteux) de le faire modifier génétiquement.  Les résultats avaient été spectaculaires et Bashir a ensuite toujours dû être attentif à ne pas dévoiler ses véritables capacités (en terminant second de son concours de médecine, par exemple).  Mais maintenant que la Fédération va être mise au courant, il a décidé de prendre les devants et de démissionner.

Abattu, il va expliquer ses intentions à ses parents.  Mais lorsqu'il arrive dans le bureau de Sisko, ce dernier refuse sa démission et lui explique qu'un arrangement avec Starfleet a déjà été trouvé.  Richard, le père de Julian accepte de passer deux ans dans une prison de faible sécurité et en échange, Bashir peut conserver son poste.  Bashir remercie son père et bien qu'il soit triste que ce dernier parte pour deux ans en prison, cette décision a permis de resserrer les liens entre les deux hommes.  Après le départ de ses parents et du docteur Zimmerman, le docteur Bashir rejoint O'Brien pour une de leurs habituelles parties de fléchettes au bar de Quark.  Mais O'Brien est méfiant et demande à Bashir de jouer, pour une fois, au maximum de ses capacités d'adresse.  En soupirant, Bashir lance les trois fléchettes en regardant à peine la cible : elles se plantent toutes les trois dans le centre de la cible ! Stupéfait, O'Brien accepte de jouer avec le docteur si ce dernier recule sa position de tir d'au moins cinq mètres.

Commentaires

Aucun Commentaire

Poster le premier Commentaire

Statistiques

Page consultée 68 fois ce mois.

Page consultée 12847 fois au total.

Nouveaux Venus

"Comment se fait-il que personne ne me croit jamais, même lorsque je m'évertue à dire la vérité? "

Cause improbable

Elim Garak

En ligne

13 visiteurs en ligne

1 membre connecté

449 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top