La Série Originale La Série Animée La Nouvelle Génération Deep Space Nine Voyager Enterprise

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 27 Mai 2007.

Diaporama Episode ″Tolérance″
TOLÉRANCE
Titre original:The Breach
Num. production:ST:ENT-047
Prem. Diffusion US:23 Avr. 2003
Saison:2
Disque DVD:2-6
Référenciel:2/21
Episode Num.:47
 
Histoire:Daniel McCarthy
Scénario:Chris Black
John Shiban
Réalisation:Robert Duncan McNeill
 
Distribution :
Henry Stram...Hudak
Mark Chaet...Yolen
D.C. Douglas...Zepht
Laura Putney...Trevix
Jamison Yang...Membre d'équipage
Date Indéterminée
 
Les Dénobuliens contactent Starfleet pour demander l'assistance de l'Enterprise.  Sur une planète au gouvernement instable, le gouvernement a changé une fois de plus et il est devenu profondément xénophobe.  Sur cette planète se trouve un groupe de géologues Dénobuliens en mission pour Dénobula.  Le nouveau gouvernement de la planète a donné un délai très court à tous les étrangers pour quitter la planète et les Dénobuliens n'ont aucun moyen de rapatrier leurs scientifiques.  Ils demandent donc au capitaine Archer de se charger du rapatriement.  Peu après, le vaisseau Terrien arrive en orbite autour de la planète et le capitaine charge Mayweather de diriger la mission de sauvetage.  Les géologues travaillent dans des galeries souterraines profondes qui forment un véritable labyrinthe et Mayweather, qui est très expérimenté en spéléologie, est le plus qualifié pour mener la mission.  Accompagné de Tucker et de Reed, Mayweather prend une navette et descend sur la planète, se posant au bord du gouffre qui mène aux galeries.
Peu après le départ de la navette, l'Enterprise reçoit un appel de détresse d'un vaisseau de transport endommagé dans lequel une fuite de radiations a contaminé l'équipage.  Les passagers sont récupérés à bord de l'Enterprise et parmi eux, se trouve Hudak, un Antarien, grièvement irradié.  Dès que le docteur Phlox voit Hudak, le malaise est palpable : les deux races ont un long passé de conflits.  Voyant que le docteur Phlox est le médecin de bord, Hudak refuse de se faire soigner, même s'il doit mourir d'empoisonnement par radiations.

Sur la planète, Mayweather, Tucker et Reed ont terminé leurs préparatifs et ils commencent la descente.  Mayweather passe le premier, descendant en rappel.  Malheureusement, la descente n'est pas facile et lorsque Tucker et Reed glissent, c'est Mayweather qui leur sauve la vie.  Mais en stoppant la chute, le jeune enseigne se blesse et il est incapable de continuer.  Tucker et Reed décident d'aller chercher seuls les géologues, laissant Travis sur un surplomb rocheux.  Les deux hommes arrivent enfin au fond du gouffre et ils partent à la recherche des Dénobuliens dans les galeries.
Sur l'Enterprise, le capitaine est furieux de la réaction de Hudak et il ordonne à Phlox de le soigner.  Mais le docteur refuse, expliquant qu'il n'a pas le droit de soigner un patient contre sa volonté.  Archer se rend alors à l'infirmerie pour obtenir des éclaircissements auprès de Hudak.  Ce dernier explique que depuis des générations, les Dénobuliens et les Antariens sont en guerre.  La dernière de ces guerres s'est terminée il y a 300 ans.  Lors de la guerre, les Dénobuliens ont fait environ 20 millions de mort chez les Antariens, dont certains ont servi de cobayes vivants pour des expérimentations médicales.  De son côté, le docteur Phlox s'entretient avec T'Pol et il avoue que sa grand-mère craignait et haïssait les Antariens.  Bien des années après la fin de la guerre, alors que Phlox était adolescent, il avait voulu visiter un ancien sanctuaire Antarien et elle avait fermement refusé.  Pour cette génération, les blessures étaient encore trop profondes.  Lorsqu'il était jeune, Phlox faisait des cauchemars liés aux atrocités que lui racontait sa grand-mère sur les Antariens.  Lorsque Hudak demande au docteur s'il a élevé ses enfants dans la haine des Antariens, le docteur s'emporte et accuse les Antariens d'entretenir la haine entre les deux peuples.  Un peu plus tard, Phlox explique qu'il a essayé d'élever ses enfants dans le respect des différences et des autres races.  Malgré cela, le plus jeune de ses fils fait partie d'un groupe de Dénobuliens extrémistes et il serait ravi d'apprendre que son père a laissé mourir un Antarien sous ses yeux, sans intervenir.  Phlox demande alors à Hudak de ne pas se laisser mourir et d'accepter de se faire soigner afin de montrer que la voie de la réconciliation existe bel et bien.  Finalement, l'Antarien accepte et le docteur commence à le soigner.

Dans les cavernes de la planète, Reed et Tucker découvrent enfin les scientifiques Dénobuliens, mais ces derniers refusent de quitter leurs travaux.  En effet, ils étudient un phénomène géologique rare qui provoque de dangereux séismes sur la planète et qui existe également sur Dénobulia.  Ils sont sur le point de trouver les causes exactes du phénomène et veulent emporter le plus d'échantillons de roches possible, mais Reed et Tucker, qui savent que le délai d'évacuation a expiré, ne veulent rien savoir.  Reed refuse de se lancer dans des négociations et annonce qu'il est prêt à faire usage de la force pour les ramener, si nécessaire.  Les scientifiques acceptent finalement de les suivre et ils rejoignent Mayweather avant de remonter vers la surface.  En route, ils entendent des explosions dues aux combats entre les forces du nouveau gouvernement et celle de l'ancien gouvernement.  Les combats provoquent des éboulements qui manquent de peu de tuer tout le monde.  Sur l'Enterprise, Archer menace de détruire tous les vaisseaux de patrouilles, si le gouvernement ne stoppe pas son attaque pour laisser partir les officiers et les scientifiques.  L'attaque s'arrête et les officiers et les géologues arrivent enfin à leur navette, qui quitte aussitôt la planète, mais se fait à son tour attaquer par un vaisseau de patrouille.  Finalement, tous reviennent sains et saufs à bord mais les géologues sont surpris de voir un Antarien à bord du vaisseau de Starfleet.  Avec l'aide du docteur Phlox, les géologues acceptent de partager le vaisseau de transport Antarien de Hudak pour revenir vers Dénobula, puis le docteur enregistre un message pour son fils, expliquant à quel point sa rencontre avec un Antarien a changé sa vision de la situation entre les deux peuples.
BuckarooHors Ligne Buckaroo,  le 10 Avr. 2009 à 19H40'
C'est une double intrigue qui convient de diviser.

Commençons par le pire. Toutes les scènes de spéologie mollasonnes, avec le spécialiste de bord, Mr Travis Maywheater.; qui est tellement spécialiste de l'escalade qui se pête encore une fois la jambe ( Remember: Two Days And Two Nights.ENT.1 ) .

Le reste de l'opération de secours est de l'ordre du baillement poli!

Le meilleur, c'est evidemment le dilemme que traverse le Dr. Pholx qui se voit obliger de soigner un ennemi héréditaire de sa race qui ne veut pas de son aide.

Ca demeure dans la tradition morale de Star Trek, celle de dépasser ses préjugés. Mais ça ne monte pas trés haut en intensité, à part à un moment, ou John Billingsey atteint le génie quand il ne peut plus supporter les attaques verbales de son patient.

Il y a aussi quelque détails qui gênent que les pinailleurs de mon espéce. Je trouve par exemple qu'un conflit qui date de 300 ans, c'est un peu trop long pour laisser autant de mauvais sang. Pourtant, Pholx avaient évoqué son passé dans un champ de bataille ( Fight Or Flight.ENT.1 ). Il aurait été de bon ton d'explorer par ce biais, le passé du personnage et mettre en lumière la part obscure de son espéce.

71% d'avis favorable.

Commentaires

1 Commentaire

Posté par Buckaroo, le 10 Avril 2009.

Poster le second Commentaire

Statistiques

Page consultée 125 fois ce mois.

Page consultée 24929 fois au total.

Nouveaux Venus

"Morn, à propos de ce pari, je crois que la cote était de trois contre un."

Les explorateurs

Quark

En ligne

4 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

449 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top