Technologies

Blindage ablatif

Blindage ablatif


Un blindage ablatif est une couche supplémentaire remplaçable apposée sur la coque des vaisseaux, elle a la propriété de se vaporiser à un rythme régulier lorsque soumis à une agression énergétique.


Principe de fonctionnement (hypothétique)
- Métaux réactifs provoquant une explosion contrôlée de manière à opposer une force à l'arme et réduire son niveau de pénétration.

- Métaux absorbants servant à dissiper sur une grande surface l'énergie de l'arme.

- Métaux ultras résistants protégés par une polarisation du blindage.

Les métaux employés ne nous sont pas connus, mais ils doivent cependant être très communs.

Starfleet a commencé à utiliser ce type de blindage à partir de 2371. Le Defiant, le Prometheus et le Sovereign en sont équipés.

Réalité:

Une technologie similaire est disponible de nos jours sur certains blindés.

     
Retour à l′index des Technologies d′Armement
Retour à l′index
Retour à la page précédente...
Page précédente

Commentaires

Aucun Commentaire

Poster le premier Commentaire

Rédaction

Fiche rédigée par Irolaan, le 08 Mai 2008.

Dernière édition par Topaze.

Statistiques

Page consultée 365 fois ce mois.

Page consultée 25331 fois au total.

Star Trek

Fiche Film ...

Nouveaux Venus

Deutérium

Le deutérium (symbole ²H ou D) est un isotope naturel de l'hydrogène. Il possède 1 proton et 1 neutron. Son nombre de masse est donc 2.    On le trouve [...]

Fiche Scientifique ...

Defiez Le TrekQuizz

Relever le défis ...

"Monsieur Chekov, dégagez de l'orbite, l'odeur de la poudre monte aux narines."

Fraternitaire

James T. Kirk

Guerre, amour et Compagnon

Fiche Episode ...

Clin d'oeil

Clin d'oeilEn réponse à un signal de détresse, l'Enterprise arrive près de la planète Scalos. Kirk et plusieurs membres d'équipage se téléportent sur la planète et découvrent la trace d'une civilisation très avancée, mais dont il ne reste aucun représentant. Peu après leur retour sur le vaisseau, ils enregistrent un certain nombre de dysfonctionnements dans les appareils à bord.

En ligne

50 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

447 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top