Technologies

Moteur à Sillage Quantique

Moteur à Sillage Quantique


Le moteur de distorsion déforme la texture de l'espace pour propulser le vaisseau. Le moteur distand l'espace, à la fois à l'avant et à l'arrière du vaisseau, lui permettant de voyager plus rapidement que la vitesse de la lumière.
Spécifiquement, l'espace est contracté en avant du vaisseau et allongé derrière lui. Le vaisseau lui-même repose dans une bulle de distorsion entre les deux distorsions de l'espace.
Cet espace distordu, et la région qui la compose, fait accélérer jusqu'à une "vitesse de distorsion" et le vaisseau "surfe" alors sur la vague de l'espace-temps créée par cette distorsion.


Les voyages à des vélocités excédant la vitesse de la lumière sont possibles de cette manière parce que le vaisseau est, strictement parlant, stationnaire (immobile dans l'espace qui se trouve au sein de la bulle de distorsion) pendant que l'espace lui-même se déplace. Puisque l'espace lui-même se déplace et que le vaisseau n'est pas en train d'accélérer, il n'éprouve aucune dilatation temporelle, permettant le déroulement du temps à l'intérieur du vaisseau et de rester le même que celui qui se trouve à l'extérieur de la bulle de distorsion.
illustration
Les moteurs de distorsion de la Fédération au 24ème siècle sont alimentés par une réaction deutérium et d'anti-matière, arbitrée à travers un assemblage de cristaux de dilithium, lesquels sont non réactifs avec de l'antimatière lorsqu'ils sont sujets à de hautes fréquences de champs électromagnétiques. Cette réaction produit un plasma hautement énergétique, appelé électro-plasma, lequel est canalisé par des conduits magnétiques à travers le système électro-plasma. Le plasma de distorsion est acheminé vers les injecteurs de plasma dans une série de bobines à champs, habituellement situées dans des nacelles de distorsion éloignées, lesquelles génèrent le champs de distorsion convoité. D'autres civilisations utilisent différentes sources d'énergie, tels que les singularités artificielles quantiques, mais le processus de base est similaire.

Dans certains vaisseaux, tels que la classe Intrepid, les nacelles sont montées sur des pylônes à géométrie variable pour leur permettre de voyager à des vitesses plus grandes sans causer de dommages au sub-espace. Des avancées technologiques complémentaires permettent à la plupart des vaisseaux spatiaux modernes tels que la classe Souverain de posséder des nacelles de distorsion nouvellement remodelées qui élimine ce besoin pour des nacelles à géométrie variable tout en procurant encore les bénéfices de la vitesse.

     
Retour à l′index des Technologies de Propultion et de Transport
Retour à l′index
Retour à la page précédente...
Page précédente

Commentaires

Aucun Commentaire

Poster le premier Commentaire

Rédaction

Fiche rédigée par Topaze, le 07 Avril 2008.

Dernière édition le 25 Août 2015.

Statistiques

Page consultée 252 fois ce mois.

Page consultée 16348 fois au total.

Le Film

Fiche Film ...

Nouveaux Venus

Deutérium

Le deutérium (symbole ²H ou D) est un isotope naturel de l'hydrogène. Il possède 1 proton et 1 neutron. Son nombre de masse est donc 2.    On le trouve [...]

Fiche Scientifique ...

Defiez Le TrekQuizz

Relever le défis ...

"Tu vas m'laisser tranquille sale bête?"

Pour une poignée de Datas

Data

Parallèles

Fiche Episode ...

Quand la branche casse

Quand la branche casseAu cours d'une mission d'exploration, l'Enterprise-D découvre la planète mythique Aldea.  Les habitants de celle-ci enlèvent 7 enfants sur l'Enterprise-D, dont Wesley, afin de repeupler leur planète, leur race étant condamnée.

En ligne

59 visiteurs en ligne

aucun membre connecté

441 membres inscrits
Valid XHTML  Valid CSS Valid CSS

Back To Top